[Focus] La jeunesse de Picsou (2/12)

On poursuit notre exploration épisode par épisode de la cultissime Jeunesse de Picsou, aujourd’hui l’épisode 2, un peu plus long que les autres en terme de nombre de planches, mais d’autant plus mouvementé et riche.

Episode 2: Le Roi du Mississippi

Cette histoire de 28 planches, répertoriée sous le n°D 91411 dans le INDUCK a été premièremenr éditée par Egmont au danemark, en 1992, le 10 Août  dans Anders And & Co n°1992-43 et porte le titre Mississippi et Mississippi-flodens konge. Sa première publication en anglais date de juin 1994, dans Uncle Scrooge #286, sous le titre The Master of the Mississippi. C’est un mois plus tôt, dans Picsou

magazine #268, que cet épisode était publié en France.

L’histoire se déroule en 1880, alors que le jeune Balthazar Picsou a quitté l’Écosse pour l’Amérique, à la recherche de son oncle John McPicsou, frère de Fergus et venu aux États-Unis pour essayer de faire fortune. C’est lors du 6e Derby annuel du Kentucky que Balthazar va rencontrer son oncle au Poker Saloon.

Puis l’histoire conduit Balthazar à la découverte du Drennan Whyte, le bateau de John qui transportait $100 000 en lingots d’or avant de sombrer dans le Mississippi. Une course entre les Picsou, l’escroc Oscar Porcin et les Rapetou va avoir lieu pour retrouver le bateau disparu.

Dans cet épisode, le héros rencontre pour la première fois les Rapetou, méchants emblématiques de l’univers de Picsou, et l’inventeur Grégoire Trouvetou, dont Géo est le célèbre descendant.

Cet épisode ne déroge pas à la règle et est très riches en références à Carl Barks, clins d’oeil et autres références historiques

La première référence à Carl Barks concerne La grande course à vapeur, histoire dans laquelle Picsou et Vincent Porcin terminent une course commencée des années plus tôt par leurs oncles (Pothole/John et Oscar). La carrière de Picsou sur le bateau à vapeur a étaglement été sujet d’une histoire que Barks raconte dans À toute vapeur ! en août 1957. Cette histoire est parue dans la compilation (Uncle Scrooge goes to Disneyland # 1) pour présenter les attractions du parc Disneyland, en Californie. Les héros des univers de Donaldville et de Mickeyville vivent des aventures inspirées des attractions.

L’escroc Oscar Porcin, qui fait là sa première apparitioon dans la vie de Picsou, est un cochon anthropomorphique car Barks n’aimait pas cet animal. Une partie des méchants dans ses histoires ont un physique de porc reconnaissable au nez et aux oreilles.

Le choix de Louisville comme théâtre de la première aventure de Balthazar n’est pas anodin, bien au contraire! En effet, près de cette ville se trouvent les chutes de l’Ohio, obstacle naturel et surtout menace intéressante pour le jeune Picsou. Mais surtout, Louisville, car c’est là que Don Rosa habite…

L’hôtel Galt House de Louisville, présent dans cet épisode, existe réellement et était au XIX ème siècle un des plus grands hôtels des Etats-Unis. Charles Dickens, Mark Twain Abraham Lincoln et d’autres comptent parmi ses célèbres clients. Les généraux Grant et Sherman y ont également séjourné lorsqu’ils préparaient un raid sur Atlanta, lors de la guerre de Sécession.

Enfin, une ville au nom étrange, Monkey’s Eyebrow (Le Sourcil du Singe) est mentionnée dans l’histoire. et bien elle existe réellement, dans le Kentucky!

Voila pour ce qu’il faut savoir de l’épisode 2, rendez-vous demain pour le 3ème. L’aventure avec Picsou ne fait que commencer!