[Focus] La Jeunesse de Picsou (4/12)


Episode #4 – L’aventurier de la colline de cuivre

Egmont a édité cette histoire pour la première fois en Janvier 1993, sous le titre danois Kobberkongen fra Montana. Cette aventure est sortie aux Etats Unis (Raider of the Copper Hill dans  Uncle Scrooge #288) et en France (Picsou Magazine #273) en octobre 1994. Cet épisode comporte 15 planches et est référencé sous le numéro D 92083

Picsou éleveur de bétail, c’est fini! En effet les barbelés ont fait leur apparition… Picsou se remet donc en route et finit par arriver à Butte city où il commence à prospecter sur un petit terrain face à une mine de cuivre située sur une colline. Il trouve également du cuivre mais cela ne vaut, à cette époque, quasiment rien. Plus tard, il dine avec Marcus Daly, le propriétaire de la mine dont l’entreprise est en mauvais point. Mais l’arrivée de l’électricité, transportée par fils de cuivre, fait monter le cours du cuivre. Repérant immédiatement la fortune que cela pourrait lui rapporter, Balthazar file s’acheter du matériel (il devra vendre les dents en or de son aieul Kenneth Mc Picsou). Picsou prospecte mais ne prospère pas alors que la mine d’Anaconda est devenue riche. Un jour, Howard Flairsou passe avec sa famille et se lie d’amitié avec Picsou, auquel il apprend à manier la pioche. Ils rentrent en ville où pour analyser les échantillons trouvés,qui récèlent les mêmes proportions de cuivre que la mine. Or, selon un article de loi, la mine appartient à Picsou, car la veine est la moins profonde sur le terrain de Picsou. S’ensuit alors une course tumultueuse et une vraie bataille pour éliminer les autres prétendants au terrain de Picso. Marcus propose à Picsou de lui racheter la mine mais Picsou refuse. Mais le clan McPicsou vient contrer les plans de Balthazar par télégramme: ils ont besoin d’argent, et vite. Picsou est obligé d’accepter les 50 000$ de Marcus. L’épisode s’achève sur le départ de Picsou pour l’Écosse.

Cette aventure met en scène, pour la première fois dans la série, Howard Flairsou, père de Flairsou, un des adversaires de Picsou. Don Rosa reprend le personnage de Flairsou dans ce volume, en y introduisant sa famille. Flairsou ne fut originellement dessiné par Carl Barks qu’une seule fois, dans Pleins gaz publié en décembre 1961.

Howard Flairsou apparaît dans Canards, Centimes et Destinée, histoire écrite et dessinée avant L’Aventurier de la colline de cuivre, mais publiée ensuite. Le nom de Howard Flairsou, fait allusion au film le Trésor de la Sierra Madre où le vieux prospecteur joué par Walter Huston porte le nom de Howard.

L’histoire autour de la propriété de la mine est d’inspirée de faits réels, dans l’histoire de la mine d’Anaconda, dont la propriété à été réclamée par un prospecteur de la même manière que Picsou dans cet épisode.

Cet épsode est vraiment bien construit, et haletant. Une série de comics actuelle étalerait sur un arc entier (5 ou 6 épisodes) ce que Don Rosa réussit à faire tenir en 15 planches seulement, soit moins qu’un seul épisode moderne. Chapeau l’artiste!