Archer & Armstrong par Barry Windsor-Smith

Archer & Armstrong par Barry Windsor-Smith
Release Date
27 septembre 2019
Scénario
Barry Windsor-Smith, Jim Shooter, Bob Layton
Dessins
Barry Windsor-Smith
Editeur
Bliss Editions
Prix
35 €
Our Score
9.5

Alors que Bliss Editions a désormais une base lecteurs fidèles raisonnables, grâce à son excellent travail, l’éditeur se lance dans l’univers Valiant original datant de 1991. Bien que n’étant pas un des premiers titres édités à l’époque, quoi de mieux que commencer avec Archer & Armstrong du fameux Barry Windsor-Smith

Le dessinateur est déjà célèbre pour ses travaux sur les X-Men dans les années 80 et vient à peine de commencer son chef d’oeuvre Weapon X lorsqu’il est contacté par Valiant pour faire partie de l’aventure du nouvel éditeur. Il prend en main la série Archer & Armstrong pour une douzaine d’épisodes tout en étant le superviseur du crossover Unity. Il est aidé de Jim Shooter, fondateur de Valiant, et Bob Layton pour créer les personnages et lancer la série, avant de voler de ses propres ailes. 

Archer est un jeune qui a été élevé dans une famille de chrétiens extrémistes, qui profitaient de leur position au sein de l’église locale pour abuser financièrement et sexuellement des fidèles. Lorsque encore enfant, Archer découvre les méfaits de ses parents, ceux-ci décident de le supprimer mais ratent leur coup. Archer s’échappe et décide qu’il se vengera de ses parents. Il parcourt le monde pour parfaire ses aptitudes physiques avant de rentrer aux USA pour assouvir sa vengeance. Il croise alors la route d’Armstrong, un épicurien pour qui rien ne compte plus que la bouffe, l’alcool et une bonne petite baston. Arsmtrong est en fait un immortel que les extrémistes d’une secte chrétienne considère comme le diable incarné. Leurs intérêts se rejoignant, ils se retrouvent mêlés à des aventures rocambolesques pour échapper à la secte. 

La série repose sur les épaules de ce duo de personnages que tout oppose ou presque. L’un est un naïf élevé dans un carcan fondamentaliste qui ne lui a rien fait découvrir de la vie et du monde. L’autre, un bon vivant qui a goûté à tous les plaisirs de l’existence, plus malin qu’il ne le laisse paraître et dont le statut d’immortel lui permet de ne rien prend au sérieux. Les échanges entre les deux individus sont en permanence portés par un second degré qui fait mouche. Le scénariste se permet beaucoup en termes d’humour – ce qui ne séduira sans doute pas tous les lecteurs. Armstrong “balade” souvent Archer dont le côté candide réjouit le lecteur. 

Les aventures proposées par Windsor-Smith sont totalement déjantées et laissent une large place à la parodie, tout en délivrant une satire d’un monde cloîtré dans son carcan idéologique rigide. Les références à l’époque – les années 80 – sont nombreuses mais restent efficaces pour tout type de lecteur.

Le scénariste utilise une panoplie de personnages “secondaires” propres à la série ou présents dans l’univers Valiant. Que cela soit Flo, le dinosaure de compagnie, Adromède, l’épouse d’Armstrong ou Ivar et Gilad, ses frères, chacun apporte son lot de situations décalées qui enrichissent les scénarios et permettent une utilisation de l’univers partagé efficace. Sorte de road comic sur les terres de France, les aventures d’Archer & Armstrong se terminent dans un dernier arc londonien qui offre une place à une joyeuse Science Fiction et où l’humour british de Windsor-Smith fait des ravages.

Ceux qui ont découvert le duo à travers l’excellent run de Fred Van Lente seront en terrain connu et prendront un plaisir immense à la lecture de la série originelle !

Les dessins de Barry Windsor-Smith sont différents de ce qu’il propose à la même époque sur Weapon X. Aux planches fouillées et parfois surchargées du récit mutant, il oppose un trait plus dépouillé, qu’on pourra trouver parfois irrégulier sur les silhouettes. Néanmoins, de nombreuses planches – notamment les pleines pages – sont riches en décors. La variété des lieux et des époques où se déroulent les aventures du duo procurent l’occasion à Windsor-Smith de démontrer tout son talent. L’ensemble conserve toutefois une patte années 90 qui rebutera sans doute quelques lecteurs qui auront toutefois l’intelligence de ne pas s’arrêter à ce détail.

Côté édition, Bliss a bien fait les choses. Proposée via un financement participatif via Ulule, cette version est soignée et riche en bonus ! Il apparaît évident que ce mode distribution est idéal pour ce type de comic destiné à une niche de lecteurs. Il permet en cas de succès probant de sortir le livre en librairie et d’espérer toucher d’autres lecteurs, de prime abord peu intéressés. On espère découvrir d’autres pépites de l’univers Valiant des 90’s dans les prochains mois, le valeur patrimoniale de ces sorties étant indéniable !

Review réalisée à partir de la version classique Ulule.

Première sortie de Bliss Editions de l’univers Valiant originel, Archer & Armstrong par Barry Windsor-Smith est une vraie pépite ! Un second degré permanent accompagne le duo de personnages dans des aventures réjouissantes et déjantées ! On se régale et on salive à l’idée de lire d’autres séries de la même époque dans les mois à venir !
9.5
Excellent
On aime
L'improbable duo
Un second degré permanent réjouissant...
Des aventures totalement allumées !
Flo, la femelle dinosaure de compagnie
Les dessins de Barry Windsor-Smith riches en détails
On aime moins
...qui ne séduira pas peut-être pas tout le monde