Superman Univers Hors-Série #4 (VF – Urban Comics)

Nous les avions vus réapparaître pour notre plus grand bonheur lors de Convergence dans Superman Saga #26 en VF, comme quoi cet évènement médiocre aura eu au moins ça de positif, et voici qu’à quelques mois de la fin des New 52 Dan Jurgens nous les ramène une nouvelle fois. Qui? Lois Lane et Clark Kent, pardi! Les vrais, ceux d’avant les New 52, ceux que l’on aimait et qui avait des années de continuité derrière eux.

Cette mini-série reprend après les évènements de Convergence, Lois et Clark, accompagnés de leur petit Jonathan, se retrouvent parachutés dans l’univers DC actuel, celui des New 52 donc, alors que les premiers super-héros apparaissent. Nous voyons d’ailleurs dès les premières pages notre Superman assister du haut d’un building à la bataille contre Darkseid à laquelle nous avions assisté dans le premier tome de Justice League. Mais vous le savez, sur ce monde, il existe déjà un Clark Kent et une Lois Lane. Le couple va donc changer d’identité pour devenir la famille White, et s’installe à la campagne, pour se faire discrets le plus possible.

Enfin, autant que possible, puisque Clark continue à protéger la Terre et ses habitants, arborant un costume noir ma foi très classe, et une barbe, pour être complet niveau stylisme, et Lois, qui ne peut s’en empêcher, continue à sa façon son métier de reporter en écrivant des livres sous le pseudo “X”, et prépare le prochain sur Intergang, qui n’entend pas voir ses petits secrets étalés au grand jour. Ajoutons à cela un enfant, le retour sur Terre d’un certain Hank Henshaw, et des extra-terrestres à la recherche de la Pierre de l’Oubli, vous comprendrez que le quotidien des White est très animé.

Et nous avec! Il ne fallait finalement pas grand chose pour que Superman soit intéressant dans les New 52, il suffisait de conserver l’ancien, plus humain, plus lumineux, plus touchant, et intéressant à la fois en tant que Clark et en tant que Superman. Retrouver un Clark père de famille, marié à Lois, qui doit mener de front trois identités (celle de Clark White, celle de Superman, et celle du papa modèle pour Jonathan) et de multiples intrigues est un plaisir immense de lecture. Dan Jurgens connaît bien le personnage, pour avoir fait un passage remarqué dans son univers, notamment au moment de “La Mort de Superman”, et aime la continuité. Deux caractéristiques essentielles qui font de lui le scénariste parfait pour cette histoire.

Sa narration, mêlant plusieurs intrigues qui s’emboitent parfaitement les unes dans les autres, ne laisse personne de côté, et réussit le triple exploit de rendre crédible la présence de nos héros sur la Terre des New 52, de rendre nostalgiques les connaisseurs et amoureux de cette version du personnage, et de présenter cette famille au lecteur des New 52 qui ne peut qu’en tomber lui aussi amoureux, Jurgens lui montrant au passage que Superman, c’est beaucoup plus que le personnage lisse qu’il avait côtoyé depuis 5 ans et les histoires fades qu’il avait consommé jusque là. Et pour la première fois depuis des années, on se surprend à ressentir des émotions à la lecture d’un comics sur le Kryptonien. Le choix de Jurgens de nous raconter cette histoire en faisant de nombreux allers et retours dans le temps est judicieux et très bien exécuté, sans perdre le lecteur, qui peut toujours se raccrocher à l’âge de Jonathan, la barbe de Clark, ou d’autres indicateurs toujours présents.

Graphiquement, l’équipe artistique Lee Weeks – Marco Santucci – Neil Edwards est elle aussi efficace, capable de dépeindre des moments d’intimité ou de grandes scènes d’action toujours avec justesse et modestie, préférant mettre en avant les personnages plutôt qu’eux-mêmes à travers des démonstrations graphiques certes impressionnantes, mais inutiles dans ce cas.

Le point faible de ce mag est sans doute qu’il manque trois épisodes pour que la série soit complète, et qu’il faudra acheter deux magazines supplémentaires pour les lire, puisque Lois and Clark rejoint le sommaire des #11 et 12 de Superman Univers pour se conclure. C’est dommage, Urban ayant déjà prouvé que les mags épais ne lui faisaient pas peur, et s’apprêtant à proposer des revues de près de 200 pages au même prix de 5,90€ à partir de l’été. Mais nous pouvons comprendre ce choix, puisque la série est amenée à sortir dans un beau volume en librairie très prochainement. Urban Comics se prépare à DC Rebirth, et vient de commencer le voyage vers ce nouvel univers avec le lancement d’une série qui redonne foi en Superman, et de l’intérêt au personnage, ce qu’on avait depuis longtemps perdu.

Et vous, avez-vous lu également ce numéro? Qu’en avez-vous pensé? N’hésitez pas à donner une note au mag et  à en discuter dans les commentaires!

Pour découvrir et commander ce Superman Univers HS #4, c’est par ici: