The Scumbag – Tome 2 (VF)

The Scumbag - Tome 2
Release Date
21 octobre 2022
Scénario
Rick Remender
Dessins
Bengal, Francesco Mobili, Alex Riegel, Jonathan Wayshak, Matias Bergara
Couleurs
Moreno Dinisio
Editeur
Urban Comics
Our Score
7.5

The Scumbag nous a révélé un Rick Remender qui se lâchait totalement dans la folie et l’humour épais ! Si tout ne fonctionnait pas, l’impression laissée par le premier volume était plutôt positive dans ce qu’il faisait passer un bon moment de lecture plutôt décontracté.

Ce deuxième volume envoie ce dingue d’Ernie Ray Clementine sur la Lune démanteler une sorte de secte hippie bien décidée à répandre l’amour et la paix sur Terre grâce à un canon à Amour géant !

Ce nouvel arc grimpe d’un cran dans la folie avec cette histoire d’amour et paix dans laquelle l’appétit sexuel et l’esprit tordu d’Ernie frappent fort ! L’aventure est échevelée et conserve un rythme soutenu tout du long, l’auteur sortant de son chapeau quelques idées frappadingues. Poussant à leurs extrémités ses envies, l’auteur incorpore tant de choses que le récit en devient un poil confus sur la fin !

Avec un humour à l’épaisseur certaine mais qui se montre souvent efficace, Rick Remender se paye les extrêmes mais aussi les porteurs d’idées pavées de bonnes intentions qui préfèrent passer en force plutôt que convaincre,

Plusieurs artistes se partagent la partie graphique avec un succès certain. La patte Pulp de Francesco Mobili pour un épisode à l’ambiance Space Opera et le trait granuleux de Jonathan Wayshak pour une folie psychédélique, emportent la mise !

Le troisième volume viendra conclure la série, l’on attend de voir comment l’auteur va achever son délire !

Encore plus taré que le premier volume, ce deuxième arc possède les mêmes qualités et les mêmes défauts que son prédécesseur : un vrai grain de folie, une aventure enlevée, un humour épais, un poil de confusion par moment. The Scumbag demeure toutefois une lecture plaisante et décontractée dont on attend désormais la conclusion dans le troisième tome !

7.5
Points forts
Un vrai grain de folie
Une partie graphique qui tient la route
Rick Remender se paye les extrêmes
Plutôt drôle ...
Points faibles
Un poil confus sur la fin
...mais plutôt épais aussi !