These Savage Shores (VF-HiComics)

These Savage Shores
Release Date
19 août 2020
Scénario
Ram V
Dessins
Sumit Kumar
Couleurs
Vittorio Astone
Lettrage
E-Dantes
Editeur
HiComics
Our Score
9.5

L’avis de Boris : Annoncé comme la pépite indé de l’année et bénéficiant d’une très grosse promotion, The Savage Shores a débarqué dans les librairies en cette fin d’été. Son auteur, Ram V, méconnu du grand public à l’époque de la sortie du comic s’est associé pour ce titre hors norme à l’artiste indien Sumit Kumar et au coloriste italien Vittorio Astone. Un casting international pour ce qui va constituer, disons-le de suite, un des titres de cette année. 

A la fin du XVIIIème siècle, la Compagnie des Indes cherche à protéger ses intérêts sur la Route de la Soie. Alors qu’un conflit se fait latent, un vampire venu de Londres débarque sur les côtes de Malabar dans l’espoir de refaire sa vie. Mais des créatures dont il ne soupçonne pas la puissance vont se dresser sur son chemin. 

Dès sa prise en main, l’album marque. D’abord par le soin apporté par HiComics pour l’édition ornée de lettres dorées puis, en feuilletant le comic, par les dessins et les couleurs d’une infinie beauté. Le voyage que proposent les auteurs a commencé. 

Le total dépaysement que procure The Savage Shores à travers les parfums indiens à la fois doux et épicés se fait par un récit ancré dans l’Histoire et le fantastique. En choisissant le contexte de colonialisme britannique en Inde, Ram V, installe un contexte peu commun dans les comics où tradition et modernité se télescopent. La narration, construite à coup de lettres manuscrites, se fait très littéraire, au risque parfois de perdre un peu d’émotions de temps à autre. L’ajout du vampirisme amène, par petites touches habiles, action et mystère bien dosés. Le récit de Ram V se bâtit aussi par la romance entre Bishan et Kori, à la fois tendre et torride et qui apporte, à la fin, l’émotion totale que l’on attend. 

A la croisée de plusieurs genres savamment dosés, l’histoire de Ram V trouve un parfait équilibre d’écriture ! 

Le voyage a débuté par le visuel. Un visuel emplit de parfums grâce au trait d’une diabolique précision de Sumit Kumar et aux couleurs éblouissantes de Vittorio Astone. Si l’ensemble peut faire penser à du “franco-belge”, le story-telling est bien celui du comics par son énergie et sa mise en page.  La voyage est inoubliable et la partie graphique est loin d’y être innocente. On se surprend, longtemps après la lecture, à revenir feuilleter le comic pour ses dessins et ses couleurs d’une infinie beauté

These Savage Shores imprime une marque indélébile dans l’esprit du lecteur tant par l’originalité et la qualité de son scénario que par l’éblouissement que procure sa partie graphique ! Un bijou qu’on relira plusieurs fois à n’en pas douter !

 

L’avis d’Anthony : Depuis longtemps les chiroptères monstrueux balaient les histoires des hommes. C’est Bram Stoker qui marque l’épitaphe de la légende immuable avec sa plume ensanglantée. Depuis, un bon siècle plus tard, le Vampire s’est transfiguré. Ram V (auteur britannique et indien déjà récompensé) plante le prochain clou dans le cercueil étendu de la bête chez Vault Comics et HiComics en France. Le cadre convoque merveilleusement la cannelle, le poivre et le curcuma au thé encore fumant en lisant de vieux contes d’animaux fabuleux. These Savage Shores est la conjonction réussie de folklores distincts, complètement absorbés ou totalement étrangers. L’auteur écrit les légendes, les gens et les joutes sur un territoire humide, riche et convoité sublimé par le trait existant de Sumit Kumar. Ces royaumes indiens en guerre perpétuelle pour le pouvoir lors de jeux d’alliance avec l’empire britannique se déchirent dans des lettres et chatoient sous les arbres épais. La pluie, l’humidité, la mousson, la frondaison impénétrable et l’exotisme vert et ocre sont au bout de vos doigts, sortis de ceux de l’artiste possédé. Puis, le comics interroge un temps d’un ailleurs indien connu brièvement, colonialisme, traités intéressés, compagnie marchande profitable face aux vieux récits, aux monstres des forêts ou des manoirs pour des issues mortelles. Le parallèle s’anime entre ces peuples et ces créatures, la coutume ou le progrès dans toute leur contradiction, entre l’ici et l’ailleurs. Ram V a aussi pour son récit un couple délicat et harmonieux. Bishan et Kori sont les deux bijoux de son histoire. Enfin, l’édition s’habille d’or et se pavane sur les rayons, fière. 

These Savage Shores se découvre en 5 numéros terminés et définitifs, derrière un objet recouvert de sang et d’or. Les artistes filent vers un nouveau monde brutal et beau qui enveloppe des personnages entiers. Puis, ils se paient le luxe de vivifier le mythe du gentleman de nuit aux crocs acérés. 

9.5
Points forts
Les dessins de Sumit Kumar et les couleurs de Vittorio Astone, sublimes
Un dépaysement total
Un subtil mélange entre histoire et fantastique
L'édition de HiComics, superbe !