Shredder in hell (VF)

Shredder in hell
Release Date
24 mars 2023
Scénario & dessin
Mateus Santolouco
Couleurs
Marcelo Costa & Davi Calil
Editeur
HiComics
Our Score
7.5

Après avoir dessiné et co-scénarisé avec Eric Burnham, l’Historie du Clan Foot, Mateus Santolouco s’attaque en solo à ce passage de Shredder en Enfer ! L’adversaire du Clan Hamato, disparu à la fin du tome 9, doit se confronter à ses démons et faire face à son passé.

Cette mini-série en 5 parties s’insère juste avant la fin du tome 19 et pourra s’avérer un plus pour la lecture de ce dernier, sans être pour autant totalement indispensable. En amoureux de l’univers des TMNT, Mateus Santolouco démontre toute sa maitrise du sujet et sa volonté de l’étoffer. Reprenant des éléments de la mythologie de la série créée par Kevin Eastman et Peter Laird, dont nombreux issus de l’Histoire du Clan Foot, l’artiste brésilien livre un récit fortement introspectif quant aux tourments de Shredder auxquels viennent se mêler nombre de scènes d’action.

S’il exploite bien et développe la mythologie de l’univers, Mateus Santolouco montre, en tant que scénariste, certaines limites dans la gestion du rythme de son histoire avec des longueurs qui ralentissent le récit. De la même façon, malgré la forte implication des personnages, le lecteur peine à s’investir émotionnellement. Restent toutefois de bonnes idées mystiques qui enrichissent l’univers.

C’est surtout graphiquement que Shredder in hell marque ! Mateus Santolouco réalise des planches splendides, d’une richesse infinie et d’une précision impressionnante dans la réalisation. La mise en page inventive combinée au dynamisme du dessin offre de majestueuses séquences ! Les scènes qui versent dans le mystique sont particulièrement grandioses et flamboyantes ! L’artiste brésilien est soutenu aux couleurs par Marcelo Costa qui réalise un travail remarquable, traduisant magnifiquement la fureur des Enfers et la luminosité mystique !

Au final, Shredder in hell est une mini-série qui vaut le détour pour sa partie graphique et l’enrichissement de l’univers des TMNT proposé mais qui pâtit de défauts d’écriture scénaristiques. On notera la très belle édition proposée par HiComics avec, notamment, un vernis doré du plus bel effet !

Claque graphique, Shredder in hell n’acquiert pas le statut d’indispensable en raison de défauts d’écriture. Malgré tout, la mini-série enrichie l’univers des TMNT ! 

7.5
Points Forts
Une partie graphique époustouflante
Une édition très belle
L'exploitation et le développement du riche univers des TMNT
Points Faibles
Des longueurs et un certain manque d'émotion