Interview – Marco Lesko

Le coloriste, qui œuvre sur de multiples titres dont Blade Runner ou  encore chez AWA, nous parle de son travail et de ses influences.

For English speakers, please find lower the interview in its original version.


Influences

Vous êtes coloriste professionnel depuis 2013. Vous citez vos compatriotes et amis Frank Martin Jr et Adriano Lucas comme mentors ou sources d’influence. De quelle manière ces artistes vous ont-ils influencé et influencent encore votre travail aujourd’hui ?

Marco Lesko : Pas vraiment, ils m’ont juste guidé au début, ce qui était incroyable et je leur en suis reconnaissant, après cela, j’ai juste trouvé mon propre chemin à suivre.

Out #2 – Dessins : Will Conrad

Travail

Dans plusieurs de vos œuvres récentes en particulier – on pense à Blade Runner, Out, Casual Fling, Chariot… – votre colorisation est dépourvue de couleurs vives ou brillantes. Vous travaillez beaucoup avec des couleurs plutôt pâles et mates. Est-ce une coïncidence des projets ou aimez-vous particulièrement travailler avec ce type de teintes ? 

Marco Lesko : Eh bien, j’essaie de saisir l’idée de l’histoire, j’essaie de donner un sens à la narration, j’aime travailler avec une saturation minimale et pas avec des couleurs trop brillantes, car cela donne un sens réaliste du monde dans la bande dessinée, vous voyez ? J’essaie également d’adapter mes couleurs aux lignes du dessin et à l’histoire que traverse le livre. J’aime vraiment utiliser des couleurs saturées et brillantes quand je travaille sur des livres pour enfants, parce que dans ce cas, cela a du sens pour moi… et j’aime les deux styles et je joue avec.

Techniquement, comment travaillez-vous ? Exclusivement en numérique ?

Marco Lesko : Actuellement oui, cela augmente ma vitesse et me permet de travailler sur plus de livres en même temps.

Chariot #2 – Dessins : Priscilla Petraites

Votre façon de coloriser les pages change-t-elle en fonction du style du dessinateur ou cela revient-il toujours plus ou moins à la même façon de travailler ?

Marco Lesko : Oui, j’essaie de m’adapter au style de dessin de l’artiste, cela rend le travail plus crédible, pour moi cela a plus de sens une fois que les couleurs sont adaptées au dessin, c’est plus facile pour le public qui a tendance à être plus immergé dans le contexte et avec les sentiments sur l’histoire, le livre est assez immersif.

Vous avez travaillé sur des titres de SF, d’Histoire, de super-héros, de thrillers… Y a-t-il un genre qui vous enthousiasme le plus et/ou sur lequel vous pouvez expérimenter davantage ? 

Marco Lesko : Je suis totalement ouvert à de nouveaux défis à plein temps, j’ai déjà travaillé dans tellement de styles d’histoires et j’adore absolument travailler avec des couleurs, peu importe le genre ou le style d’histoire. Les livres pour enfants sont aussi fantastiques que les bandes dessinées, donc je n’ai pas de préférence.

Blade Runner 2019 #10 – Dessins : Andres Guinaldo

Blade Runner

Vous travaillez actuellement sur Blade Runner 2029 – dont le premier tome sort cette semaine en France. Comment, avec Andres Guinaldo, travaillez-vous sur le rendu de cette atmosphère oppressante et sombre ?

Marco Lesko : Eh bien, Guinaldo a fait un travail magnifique sur Blade Runner, pour moi, créer l’atmosphère est assez difficile, parce que Blade Runner a déjà son style, donc il est normal que le public compare la bande dessinée avec les films, c’est pourquoi il est si compliqué de créer tout le monde de Blade Runner en bande dessinée, mais je pense que le travail est incroyable et a beaucoup de choses des films, mais avec notre personnalité.

Y a-t-il des directives de l’éditeur pour coller à une certaine image de la franchise ou êtes-vous totalement libres dans votre travail ?

Marco Lesko : Oui, nous sommes libres de créer certaines choses, mais tout le livre doit être approuvé par le propriétaire de la licence, parfois nous devons créer des images des films et cela est spécifié avec quelques références.

Les films de Ridley Scott et de Denis Villeneuve vous ont-ils influencé dans votre travail sur Blade Runner ? De quelle manière ?

Marco Lesko : Bien sûr, j’étais un enfant lorsque le premier Blade Runner est sorti et c’était incroyable, tout cet univers avec les Blade Runners et les Réplicants m’inspire depuis. Quand je réalise que je suis sur le point de commencer une bande dessinée Blade Runner, je me sens comme un enfant. Le film est une source d’inspiration et, comme je l’ai déjà dit, il arrive que le scénariste veuille une scène du film dans la bande dessinée, alors nous devons la reproduire. Les films et les animations sont ma plus grande source d’inspiration, et les films de Blade Runner influencent donc directement mon travail.

Blade Runner 2029 #11- Dessins : Andres Guinaldo

Projets et lectures

Quels sont vos projets en matière de bande dessinée pour les semaines à venir ?

Marco Lesko : Eh bien, le seul projet que je peux mentionner en ce moment est HIT ME, il sortira en mars 2022 si je ne me trompe pas chez AWA/Upshot, mais j’ai travaillé sur beaucoup de nouveaux projets, tous sortiront bientôt en 2022.

Quels sont les bandes dessinées que vous lisez actuellement ? Des coups de coeur ?

Marco Lesko : Actuellement, je lis Green Lantern The Darkest Night de DC comics et My Hero Academy. J’ai beaucoup de comics et de mangas préférés, mais si je dois en choisir un, peut-être The Dark Knight de Frank Miller et le manga Death Note. Pour l’instant… LOL…

Entretien réalisé par échange de mails. Merci à Marco Lesko pour sa disponibilité et sa gentillesse !


The colorist, who works on multiple titles including Blade Runner or AWA, tells us about his work and his influences.

Influences

You have been a professional colorist since 2013. You cite your compatriots and friends Frank Martin Jr and Adriano Lucas as mentors or sources of influence. In what ways did these artists influence you and still influence your work today?

Marco Lesko : Not really, they just guide me at the beginning which was amazing and I am grateful for that, after that I just found my own path to go.

Work

In several of your recent works in particular – I’m thinking of Blade Runner, Out, Casual Fling, Chariot… – your colorization is free of bright or shiny colors. You work a lot with rather pale and matte colors. Is it a coincidence of projects or do you particularly like to work with these types of shades? 

Marco Lesko : Well, I try to get the idea of the Story, try to make the storytelling make sense, I like to work with lowest saturation and not with to shine colors because this create a realistic sense of the world into the comics, you know? Also I try to adapt my colors with the art-lines and the history time which the book going through.
 I really like to use saturated and shining colors when I am working in Child books, cause in this case make sense to me.. and I love both styles and play with it.

Technically, how do you work ? Exclusively in digital ?

Marco Lesko : Currently yes, this increase my speed and allow me  to work in more books at same time.

Does your way of coloring the pages change according to the style of the cartoonist or does it always come back to more or less the same way of working ?

Marco Lesko : Yes, I try to adapt with the art-lines, this make the work more credible, to me make more sense once when the colors are adapted with the art, it’s easier to the audience have a tendency to be more inserted in the context and with the feelings on the history, the book be quite immersive.

You’ve worked on SF, Historical, superheroic, thriller titles…Is there a genre you’re most excited about and/or on which you can experiment with more? 

Marco Lesko : I am totally opened to new challenges full time,  I already worked in so many story styles and I absolutely love to work with colors, no matter the gender or story style. Chlidren books are so fantastic as the comic books are, so I have no preferences.

Blade Runner

You are working on Blade Runner 2029 – the first volume of which is released this week in France. How, with Andres Guinaldo, do you work on the rendering of this oppressive and dark atmosphere ?

Marco Lesko : Well, Guinaldo made an wonderful work on Blade Runner, to me create the atmosphere is a quite difficult, because Blade Runner already have it’s style, so it’s normal if the audience compare the comic with the movies, that’s why is so complicated to create all the Blade Runner’s world in comics, but I thing, the work looks amazing and have lot’s of things of the movies but with our personality.

Are there any guidelines from the publisher to stick to a certain image of the franchise or are you totally free in your work?

Marco Lesko : Yes we are free to create certain things, but all the book must be approved by the licensor, sometimes we have to create some images of the movies and this is came specified with some references.

Are the films of Ridley Scott and Denis Villeneuve an influence for your work on Blade Runner? In what way?

Marco Lesko : For sure, I was a kid when the first Blade Runner was released and that was amazing, all that universe with the Blade Runners and Replicants inspire me since. When I realize I’m just  about  to start a Blade Runner  comic book I feel like a child.. The movie is an inspiration and as I mentioned before, sometimes the writer wants a scene of the movie in the comic book, so we have to replicate that. Movies and animations are my biggest source of inspirations, so Blade Runner’s movies definitely influence my work directly.

Projects and readings

What are your comic book projects in the coming weeks?

Marco Lesko : Well the only project I can mention at this moment is HIT ME, it will be release in 2022 March if I’m not wrong by AWA/Upshot, but i’ve been working in a lot of new projects, all of them will be release soon in 2022.

What comics are you currently reading? Any favorite ones ?

Marco Lesko : Currently I am reading Green Lantern The Darkest Night by DC comics and My Hero Academy. Well I have a lot of favorite comics and mangas, but if I have to choose one, maybe The Dark Knight by Frank Miller and manga I choose Death Note. For now.. LOL…

Interview made by email exchange. Thanks to Marco Lesko for his availability and his kindness.