Interview – Max Sarin

Nous l’avons découverte en tombant amoureux de Giant Days ! Son trait cartonny fait merveille désormais sur Wicked Things, toujours en compagnie de John Allison. Petit tour d’horizon du monde de Max Sarin pour découvrir cette artiste finlandaise.

For English speakers, please find lower the interview in its original version.

Quelle est votre “origin story” en tant que dessinatrice ?

Rien d’extraordinaire !  La gamine bizarre qui aimait les histoires de fantômes et qui voulait être écrivain ou loup. Elle ne pouvait pas vraiment devenir un loup parce qu’ils n’utilisent pas de toilettes intérieures (je préfère mon intimité), alors j’ai décidé qu’être écrivain ferait l’affaire. Vers l’âge de 12 ans, j’ai envoyé mon premier scénario à une maison d’édition et j’ai été rejetée. J’aimais les histoires mais j’ai “réalisées” que je n’étais pas assez bonne pour les raconter, alors j’ai abandonné tout espoir de devenir écrivain. Je n’ai jamais été douée pour lire des livres, mais j’ai dévoré tout ce qui contenait des images. J’ai grandi en lisant des bandes dessinées, mais ce n’est qu’après avoir lu Persepolis et Blankets que j’ai su que je devais devenir dessinatrice de bandes dessinées. Il le fallait. Les lire a été pour moi un véritable coup de foudre. Rien n’était plus pareil.

Lisiez-vous des comics étant jeune ?

Oui et beaucoup. J’ai dévoré tout ce que je pouvais trouver dans le placard de mon frère et dans les bibliothèques locales. Quand j’ai eu de l’argent, je l’ai dépensé dans des magazines de BD d’occasion. J’ai aussi eu Aku Ankka à ma porte, un magazine de Donald Duck que presque tous les Finlandais connaissent depuis leur enfance.

Quels sont les artistes qui vous ont influencée ?

Trop nombreux pour les mentionner, vraiment. C’est comme faire une soupe et ajouter les meilleures épices et herbes au fur et à mesure. Je ne peux pas en citer un seul, car il y a eu tellement d’artistes inspirants. Et il y en a toujours de nouveaux. La soupe n’est jamais finie.

Comment décririez-vous votre style de dessin ?

J’aime à penser qu’il est expressif de façon cartoony.

Sur quoi travailliez-vous avant Giant Days ?

J’étais étudiante quand j’ai été contactée par Boom!Studios pour travailler sur Giant Days. Avant cela, je n’avais fait que de petits fanzines et de multiples webcomics du type “CE SERA INCROYABLE ET CELA FERA 100 PAGES”, qui ont tous été abandonnés après la troisième page.

Comment avez-vous rencontré John Allison ?

J’ai rencontré John pour la première fois au festival international de bande dessinée et d’art des lacs. Nous avons continué à nous croiser jusqu’à ce que nous ayons l’occasion de prendre un thé et de parler de choses et d’autres. Il était et est toujours un amour. C’est le gars le plus gentil que je connaisse.

Connaissiez-vous son travail avant de le rencontrer ?

Je suis tombé sur son travail plusieurs fois et j’ai adoré son style, mais je n’avais pas encore découvert ses histoires.

Comment votre dessin a-t-il évolué depuis vos débuts sur Giant Days ?

J’ai l’impression qu’il est moins rigide et plus expressif maintenant. Je suis plus détendue quand je fais les personnages, je ne m’inquiète pas de les faire parfaitement et je suis là pour obtenir de meilleurs résultats. De plus, je dessine maintenant des arrière-plans, ce qui est un grand avantage.

Vos personnages sont très expressifs. Vous y travaillez beaucoup ?

J’espère pouvoir livrer des émotions quand je dessine. Qu’il s’agisse d’un éclat de rire ou d’un soupir de tristesse. Je souhaite que le lecteur comprenne vraiment ce que ressentent les personnages.

Giant days et Wicked Things sont des séries très drôles. Aimez-vous habituellement ce genre d’histoire humoristique ?

J’aime l’humour dans les histoires. Je pense que les histoires sans humour manquent d’âme. Quand il y a ne serait-ce qu’un léger souffle d’humour, il fait jaillir la lumière en vous. Ça rend votre journée un peu meilleure. Donc : Oui. Oui, j’aime ça. Mes favoris sont maintenant Tiger, Tiger et My Giant Nerd Boyfriend.

Votre dessin est parfait pour ces séries humoristiques. Pouvez-vous imaginer de dessiner dans un autre genre ? Quel genre (thriller, horreur, super-héros…) ?

J’aime l’horreur. Mince. Beaucoup ! J’ai un comic d’horreur… enfin… Un comic de fantasy sombre sur ma liste de projets. J’adorerais faire des choses effrayantes. Une horreur psychologique. Ce genre de choses cools !

Giant Days et maintenant Wicked Things. Pensez-vous que ce soit le début d’une longue collaboration artistique avec John Allison (comme Azzarello/Risso ou Brubkaer/Phillips) ?

Je pense que je monterai toujours dans la voiture que John conduit. C’est un écrivain fantastique et, à tous égards, un homme bon. Comme moi, il est axé sur le personnage, c’est pourquoi il est si agréable de dessiner ses hommes et ses femmes et tout ce qui se trouve entre les deux. Cela dit, je crois aussi que nous allons nous séparer pendant un certain temps pour faire nos propres projets individuels. J’aimerais terminer un projet qui se fait attendre depuis longtemps. Quant à John, il est incroyablement productif : il a cinq casseroles sur le feu en même temps, il a donc besoin de temps pour les préparer. Mais quand il appelle, je lui réponds.

Avez-vous d’autres projets en dehors de Wicked Things ?

Rien n’a été publié pour le moment. Il y a des projets en cours depuis longtemps, mais ils resteront dans mon tiroir jusqu’à ce que Wiked Things soit terminé.

Avez-vous le temps de lire des comics ? Lesquels ?

Je lis surtout des webcomics maintenant. Je suis toujours Rigsby Road, Radiosilence, Questionable Content, My Giant Nerd Boyfriend, Big Jo, Wildelife, Oh joy sex toy, Witchdoor pour n’en citer que quelques-uns. Parmi les comics publiés sous format papier, je relis actuellement Dykes to Watch out for et Harrow County.

Entretien réalisé par échange de mails. Merci à Max Sarin pour sa disponibilité et sa gentillesse.

We discovered her by falling in love with Giant Days! Her cartonny style now works wonders on Wicked Things, always in the company of John Allison. Small tour of the world of Max Sarin to discover this Finnish artist.
What’s your « orgin story » as a cartoonist ?

The usual. The weird kid who loved ghost stories and wanted to be a writer or a wolf. Couldn’t really become a wolf because they don’t use indoor toilets (I prefer my privacy), so I decided being a writer will do. I sent my first script to publishing house and got rejected when I was around 12. I loved stories but “realized” I wasn’t good enough to tell them so I abandoned all hopes of becoming a writer. I was never good at reading books, but I devoured everything that had pictures in them. I grew up reading comics but it wasn’t until after reading Persepolis and Blankets that I knew I had to become a comic artist. I just had to. Reading them was groundbraking for me. Nothing was ever the same.

Did you read comics when you were young ?

Yes and a lot. I devoured all I could find in my brothers closet and the local libraries. When I got money I spent it on second hand comic magazines. I also got Aku Ankka to my doorstep which is a Donald Duck magazine almost all finns know from childhood.

Who are the artists who have influenced you ?

Too many to mention, really. It’s like making a soup and adding the best spices and herbs as you go. I can’t pinpoint one, because there has been so many inspiring artists. And there continues to be more. The soup is never done.

How would you describe your drawing style?

I like to think it’s expressive in a cartoony way.

What did you work on before Giant Days?

I was a student when I was contacted by Boom!Studios to work on Giant Days. Before that I had done just small zines and multiple “THIS IS GOING TO BE AMAZING AND IT WILL BE THOUSANDS OF PAGES LONG”-webcomcis which were all discontinued after third page.

How did you meet with John Allison ?

I met John for the first time in Lakes International Comic and Art festival. We kept running past one another until we got the chance to take a tea and talk about stuff. He was and still is such a sweetheart. Nicest guy I know.

Did you know his work before you met him?

I had ran into his work a couple of times and loved his style, but hadn’t been able to really get into the stories yet.

How has your drawing evolved since your debut on Giant Days?

I feel it is less stiff and more expressive now. I am more relaxed doing the characters, not fretting about doing them perfectly and there for getting better results. Also, I now draw backgrounds which is a great plus.

Your characters are very expressive. Is it something you work on a lot?

I hope to deliver emotions when I draw. Be that a shriek of laughter or a sigh sadness. I wish the reader to really understand how the characters are feeling.

Giant days and Wicked Things are very funny series. Do you usually like this kind of humorous story?

I enjoy humor in stories. I think stories without humor lack soul. When there is even a slight gasp of humor, it sparks light into you. Makes your day a bit better. So: Yes. I do. My few favorites now are Tiger, Tiger and My Giant Nerd Boyfriend.

Your drawing is perfect for these humorous series. Can you imagine drawing in another genre? What kind (thriller, horror, superheroes…) ?

I enjoy horror. SO. Damn. Much! I have a horror .. well.. Dark fantasy comic on my project list. I would love doing spooky things. Psychological horror. All that good jazz.

Giant days and now Wicked Things. Do you think this is the beginning of a long artistic collaboration with John Allison (like Azzarello/Risso or Brubkaer/Phillips) ?

I think I will always hop in the car John is driving. He is a fantastic writer and in all aspects a good man. He is character orientated like me which is why it is so enjoyable to draw his guys and gals and all in between. That said, I also believe we will separate for some time to do our own individual projects. I’d like to finish a long overdue project. As for John, he is insanely productive: He has like five pans on stove at the same time so he needs time for those as well. But when he calls, I will answer.

Do you have other projects besides Wicked Things?

Nothing published at the moment. There are long ongoing projects, but they will stay on my drawer until Wiked Things is finished.

Have you got time to read comics ? Which ones ?

I read mainly webcomics now. I always check up Rigsby Road, Radiosilence, Questionable Content, My Giant Nerd Boyfriend, Big Jo, Wildelife, Oh joy sex toy, Witchdoor just to name a few. From published comics I am currently re reading Dykes to Watch out for and Harrow County.

Interview made by email exchange. Thanks to Max Sarin for her availability and kindness.