Jonna and the unpossible monsters #1-3 (VO-Oni Press)

Jonna and the unpossible monsters
Scénario
Laura & Chris Samnee
Dessins
Chris Samnee
Couleurs
Matt Wilson
Editeur
Oni Press
Our Score
8.5

Bébé de Laura et Chris Samnee et prochaine sortie 404 Comics à venir en septembre en VF, Jonna and the unpossible monsters est un récit tout public qui a commencé sa publication en single chez Oni Press en mars dernier. Il était temps d’aller se frotter à ce titre personnel pour ses auteurs !

Dans un avenir incertain, Rainbow est à la recherche de sa petite sœur Jonna qui disparu depuis un an alors qu’elles croisaient pour la premier fois un de ces monstres géants et terrifiants qui menacent depuis l’humanité d’une extinction. Mais Rainbow sait que sa sœur est en vie et ne perd pas espoir de la retrouver.

Laura et Chris Samnee imaginent une histoire qui s’inspire des contes en y mêlant des influences plus adultes comme les univers de Kaijus ou une certaine ambiance Pulp. Si le premier épisode déroute par la célérité avec laquelle il peut être lu, compte tenu de la faible présence de dialogues, l’univers s’étoffe dès le deuxième épisode. Cœur du récit, la relation entre Rainbow et Jonna se construit par petites touches de façon extrêmement poignante. Les auteurs exploitent parfaitement la communication sans parole des deux jeunes filles dans quelques séquences qui émeuvent.

Les caractères si différents et si affirmés des deux sœurs conquièrent rapidement et aisément le cœur du lecteur. La spontanéité quasi animale de l’une s’oppose au réalisme et à la maturité de l’autre, introduisant une certaine ironie efficace.

L’univers dans lequel survivent les personnages se dévoile réellement dans l’épisode #3. L’on comprend que rien ne sera facile et que Jonna and the unpossible monsters sera sans doute plus sombre qu’imaginé. C’est l’arrivée dans le récit des adultes et leur évocation de leurs rencontres avec les monstres qui installe cette nouvelle donne. L’impression de superficialité que pouvait laisser le premier épisode dans l’esprit du lecteur a définitivement disparu ! La série développe un univers riche et s’appuie sur des personnages qui marquent !

Evidemment, Chris Samnee, pour sa premier création personnelle, ne pouvait que sortir le grand jeu en termes de dessin. Son trait rond habituel fait merveille dans cet univers « grand public ». Son sens du rythme et de la mise en page se met au service du scénario et le sublime. Les designs des personnages – notamment Jonna et sa tignasse – et leur expressivité sont soignés par l’artiste. Les décors directs immergent le lecteur alors que le dessinateur se fait plaisir avec ses monstres ! Matthew Wilson propose des couleurs chaudes qui installent une réelle ambiance de Fantasy. Un genre et une partie graphique en symbiose !

Jonna and the unpossible monsters installe son univers et ses personnages petit à petit pour délivrer une histoire qui touchera tous les publics ! Le trait rond de Chris Samnee, doublé des couleurs de Matthew Wilson, fait merveille ! Vivement la sorite VF chez 404 Comics !

8.5
Points forts
Le trait rond de Chris Samnee, parfait pour cette ambiance
Les belles couleurs de Matthew Wilson
La relation qui unit les deux soeurs
L'univers, fait de différentes influences
Points faibles
Un premier épisode qui se lit trop rapidement