Kit de survie semaine du 29/04/2019

Du Valiant avec Harbinger Wars et le dernier numéro du kiosque Batman Rebirth en VF. Quelques séries indés valent le coup en VO avec notamment le retour de Beast of Burden ! Une bonne petite semaine !

Coté VF

Harbinger Wars : Blackout- Matt Kindt, Eric Hesserer – Thomas Giorello, Raul Allen, Patricia Martin

3 mai – 184 pages – 18 €

Livewire est une psiotique, un être extraordinaire doté de pouvoirs télépathiques. Poussée à bout par le gouvernement qu’elle servait, elle est sur le point de prendre une décision irréversible. L’ancienne protégée de Toyo Harada s’apprête à désactiver tout le réseau électrique des États-Unis, dans un dernier effort pour sauver les psiotiques comme elle de l’extinction. Alors que le pays est plongé dans l’obscurité, Bloodshot, Ninjak, X-O Manowar, le H.A.R.D. Corps et tous les héros de la Terre vont prendre part à un conflit qui les marquera à jamais.

Après Unity, The Valiant, Divinity et Rai, Matt Kindt (Ether) signe un nouvel événement qui va bouleverser l’univers Valiant. Il retrouve pour l’occasion Tomás Giorello, l’artiste prodige de X-O Manowar et Ninja-K.

Contient Harbinger Wars 2 : Prelude, Harbinger Wars 2 1-4 et Harbinger Wars 2 : Aftermath.

Nouvel Event en VF de chez Valiant qui tourne autour du personnage de Livewire. Matt Kindt a l’habitude de concocter des scénarios solides, j’en attends beaucoup. L’issue de ce tome conduira vers la série sur Amanda McKee actuellement en cours en VO et qui est plutôt bonne.

Batman Rebirth #24 – Collectif

3 mai – 168 pages – 6,50 €

Un clown au mariage Les préparatifs du mariage de Batman et Catwoman s’avèrent compliqués : les deux fiancés doivent faire face aux bonnes intentions de Booster Gold, qui parvient à les plonger dans une situation cauchemardesque, puis à l’irruption du Joker, bien décidé à gâcher la fête.
Par Tom KING, Tony S. DANIEL, Clay MANN et Mikel JANÍN. Quant au Chevaliers de Gotham, ils vivent leur dernier baroud d’honneur face aux hordes de robots OMAC obéissant aux ordres d’Ulysses Hadrian Armstrong, par James TYNION IV et Eddy BARROWS. Les membres de la Ligue de Justice doivent affronter l’impitoyable mercenaire Deathstroke, par Christopher PRIEST et Pete WOODS. Enfin, Superman fête ses quatre-vingts ans avec Peter J. TOMASI et Patrick GLEASON, qui reviennent sur les moments forts d’une carrière haute en couleur.
Contenu vo : CONTIENT : • BATMAN #47, #48 et #49 • DC NATION #0 • DETECTIVE COMICS #981 • JUSTICE LEAGUE #42 et #43 • ACTION COMICS #1000

Tom King propose un exercice de style avec le Joker. Bien écrit mais comme d’habitude, il ne se passe pas grand chose. Detective Comics clôt la page James Tynion IV. On n’attend plus rien de Justice League et le reste du très inégal Action Comics #1000 est présenté ici. Ce #24 est le dernier de Batman Rebirth avant la refonte de l’offre kiosque d’Urban Comics. Pas de numéro en juin et arrivée de Batman Bimestriel en juillet.

Panini sort The Magic Order de Mark Millar qui, après un bon départ, a tendance à étirer la sauce. Ca se laisse lire toutefois, Millar a fait pire. X-Men Grand Design voit son deuxième volume arriver. Côté Softcover, Spider-Man est dans un arc avec Boomrang assez drôle. Dans le Avengers, pas de Thor (snif…) mais Captain America arrive. L’histoire est correcte mais hyper décompressée.

Coté VO

DCeased #1 – Tom Taylor – James Harren, Trevor Hairsine, Stefano Gaudiano

1 mai – 32 pages – 3,99 $

“I looked, and there before me was a pale horse! Its rider was Death, and Hades was following close behind him.”-Revelation 6:8
A mysterious techno-virus has been released on Earth, infecting 600 million people and turning them instantly into violent, monstrous engines of destruction.

The heroes of the DCU are caught completely unprepared for a pandemic of this magnitude and struggle to save their loved ones first…but what happens to the World’s Greatest Heroes if the world ends?

New York Times best-selling writer Tom Taylor (INJUSTICE) returns with a terrifying new tale and is joined by artists Trevor Hairsine (LEGENDS OF THE DARK KNIGHT) and Stefano Gaudiano (The Walking Dead).

Tom Taylor est très bon sur des récits fun dans lesquels il peut se faire plaisir en hachant du superslips. Il prévoit ici la fin du monde et des héros dans la panade. On attend rien d’autre que de prendre du plaisir dans une mini décomplexée.

Batman #70 – Tom King – Mikel Janin

1 mai – 32 pages – 3,99 $

In chapter one of “The Fall and the Fallen,” Batman escapes his Knightmares only to wind up in a whole other bad dream. He’s locked in Arkham Asylum with his worst enemies, and the only way to get out is to fight them all. It’s a gladiatorial game of madness and mayhem, all for the amusement of Bane!

Nouvel arc dont le pitch ne m’excite pas plus que ça mais au moins, on est sorti de Knightmares. Bane est l’ennemi fétiche de King, on va sans doute en manger jusqu’à la fin de son run.

Beast of Burden Presence of others #1 (of 2) – Evan Dorkin – Jill Thompson

1 mai – 32 pages – 3,99 $

A team of paranormal investigators poking around Burden Hill disturb the graveyard where the ”Master” lies, setting off a chain of events that will have serious consequences for the animal defenders of the haunted town. 

La série Beast of Burden revient pour une histoire en deux parties. Cet univers concocté par Evan Dorkin est toujours plaisant à lire et sublimé par les peintures de Jill Thompson.

Fallen World #1 (of 5) – Dan Abnett – Adam Pollina

1 mai – 32 pages – 3,99 $

In the year 4002, a cyborg samurai named Rai struggles to find his morality, while the nanite-filled supersoldier Bloodshot is on a mission to save the citizens of Earth. Will they work together for the greater good? All signs point to no. Oh, and did we mention there are also dinosaurs on the loose and powerful animal-human hybrid mutants? Good luck with that, Rai. Love smart sci-fi and engrossing world-building? Dan Abnett (Aquaman) and Adam Pollina’s (X-Force) FALLEN WORLD has you covered.

Retour de l’excellent personnage de Raï dont Matt Kindt nous a conté la destinée dans deux volumes VF édités chez Bliss et qui sont extrêmement conseillés. Dan Abnett sera-t-il à la hauteur ? Je pense qu’il ne faudra pas comparer tant les deux scénaristes ont des écritures différentes. On espère juste une bonne petite mini-série !

The girl in the bay #4 – JM DeMatteis – Corin Howell

1 mai – 32 pages – 3,99 $

In the thrilling finale, Kathy Sartori comes face-to-face with the man who murdered her fifty years ago, discovering that Hugh Lansky is just a pawn in the hands of a dark entity that’s determined to erase her from existence. Will Kathy ultimately learn the reason for her mysterious rebirth-or will she be destined to die again?

Dernière partie de cette mini-série qui, pour le moment, a été plaisante à lire. A la fois mystique, mystérieuse, un poil horrifique et émouvante, l’histoire de DeMatteis ne révolutionne rien mais entraîne le lecteur sans difficulté.

Green Lantern #7 – Grant Morrison – Liam Sharp

1 mai – 32 pages – 3,99 $

After sacrificing himself to save the entire universe from a cosmic WMD, Hal Jordan finds himself trapped inside his own power ring! And he discovers an entire universe lies inside it, populated with souls whose lives are threatened when his ring runs out of power! Can Hal save yet another universe one issue after saving the last? Only Grant Morrison and Liam Sharp know the answer within this classic run in the making!

Grant Morrison parvient à renouveler l’univers des Green Lanterns de façon radicale mais très agréable à lire. On est souvent perdu mais le scénariste trouve toujours un moyen malin de nous raccrocher pour finir chaque épisode de façon surprenante. Le pitch de #7, qui entame la deuxième partie de sa série, est  hautement intrigant ! 

Quels titres pensez-vous lire cette semaine ? N’hésitez pas à laisser en commentaires vos choix de lecture! Et pour ma part, je vous retrouve la semaine prochaine pour un nouveau kit!