Secret Wars – Old Man Logan #1 (VF – Panini Comics)

Fiche technique

Contient les épisodes VO: Old Man Logan #1, X-tinction Agenda #1, E is for Extinction #1

Panini Comics – Kiosque – 96 pages – 4,90€

Sollicitation éditeur: Logan revient… mais dans sa version “âgée” et au travers d’une époustouflante saga signée Brian M. Bendis et Andrea Sorrentino ! Nous le retrouvons aussi dans un futur gouverné par les Sentinelles (Bennett/Norton), faisant suite au crossover X-Tinction Agenda (Guggenheim/Di Giandomenico), et dans E Is for Extinction par Burnham/Villalobos.


[accordions tabs_bgcolor=”#ffffff” tabs_textcolor=”#000000″ tabs_bordercolor=”” tabs_opacity=””][accordion title=”Old Man Logan #1″]

Scénario: Brian Michael Bendis – Dessins: Andrea Sorrentino

Quand j’ai terminé ma lecture de cet épisode, une chose m’est immédiatement venue à l’esprit: Andrea Sorrentino est un dessinateur de génie et je suis absolument fan de son travail. Il a une intelligence dans sa composition des pages que peu possèdent, sans parler de sa précision et du dynamisme incroyable de ses planches. Et puis il a ce style reconnaissable entre mille, qui me bluffe à chaque fois. Donc forcément, au moment de commencer ce Old Man Logan #1, j’avais hâte de pouvoir en prendre plein la vue une nouvelle fois. Et je n’ai pas été déçu!

Bizarrement, et contrairement à ce à quoi il nous a habitué récemment, Bendis ne tombe (presque) pas dans ses travers et nous évite les dialogues absolument insupportables qu’il a proposé pour la série Guardians of Nowhere par exemple. Sa collaboration avec Sorrentino sur Old Man Logan l’incite même à s’effacer pour laisser le talent de son dessinateur s’exprimer. Ce qui donne au final nous permet d’avoir un épisode efficace, qui lance bien la mini-série et que l’on ne voit pas passer. De bonne augure pour la suite!

[/accordion][accordion title=”X-Tinction Agenda #1″]

Scénario: Marc Guggenheim – Dessins: Carmine Di Giandomenico

Je suis très embêté à propos de cet épisode, qui m’a complètement rebuté visuellement. Au point de me faire abandonner la lecture avant la fin. J’ai essayé, vraiment, de me raccrocher à l’histoire, mais elle n’avait pas grand chose non plus d’intéressant… et comme ces dessins me donnaient envie de m’arracher les yeux, j’ai fait l’impasse et suis passé à la série suivante.

[/accordion][accordion title=”E is for Extinction #1″]

Scénario: Chris Burnam – Dessins: Ramon Villalobos

Là encore, difficile de m’accrocher aux dessins mais j’ai réussi à aller jusqu’au bout de ce premier chapitre d’E is for Extinction. L’idée de ce What if est intéressante dans l’ensemble, l’écriture est plaisante, et le scénario ne manque pas d’idées qui méritent d’être creusées. Chris Burnam signe des dialogues qui fonctionnent, et semble savoir où il va, ce qui n’est pas l’impression que l’on a avec toutes les mini-séries liées à Secret Wars. A suivre au prochain épisode, à condition d’accepter de faire des efforts vis à vis du style particulier de Villalobos.

[/accordion][/accordions]

En bref, ce premier numéro d’Old Man Logan joue aux montagnes russes; après une solide ouverture de la série titre, les choses sont plus compliquées pour les deux autres épisodes du mag… Rendez-vous le mois prochain pour voir la direction prise par ces trois séries, et demain pour ma chronique de Secret-Wars: Spider-Man! Et d’ici là, bien sûr, n’hésitez pas à donner votre note au mag (en haut à droite de l’article, juste sous ma note) et à laisser votre avis en commentaire!