All-New Spider-Man #10 (VF – Panini Comics)

Dernier kiosque du mois de mars, qui aura été de très bonne facture. Finalement ce Spider-Man sera ma lecture la moins enjouée. 

[toggles behavior=”accordion”]
[toggle title=”Amazing Spider-Man #17 – 8/10″]

Scénario: Dan Slott – Dessins: R.B. Silva

On est toujours dans le gros prologue du prochain Clone Conspiracy avec un gros build up autour du Chacal et des ressuscités. Cet épisode met en scène principalement le Rôdeur, la doublure de Spider-Man pour Peter. Après les directives de Parker, il enquête sur New U, la façade du Chacal. Ce numéro construit comme une grosse session d’espionnage développe aussi le retour d’Electro, dans une forme … étonnante. En soi, l’intérêt après lecture n’est pas immense, mais le twist final est, encore une fois, suffisamment piquant pour entretenir l’attention du lecteur. Il est vraiment temps que cette nouvelle saga du Clone démarre, surtout que les retours VO (je me suis privé des spoilers) sont assez flatteurs. R.B Silva, dont le nom ne me dit rien, est une excellente surprise. Il s’inscrit comme une copié-collé du style Immonen mais avec un trait et un encrage plus fin. Toute la gestuelle du Rodeur rend très bien sur des cases larges, très bien conçues. Les visages en gros plan sont aussi très expressifs. Le lecteur assidu marvel est en terrain connu avec ce dessinateur. 

Numéro très agréable pour une série globalement convenable depuis Secret Wars (on oublie l’arc sur le Régent …). J’ai vraiment apprécié les dessins de Silva qui valorisent le numéro. 

[/toggle]
[toggle title=”Spider-Man 2099 #13-14 – 5/10″]

Scénario: Peter David – Dessins: Will Sliney

Alors je vais être clair, je n’aime pas cet arc, où Peter David fait astucieusement sa Civil War de son côté, ça c’est intéressant, mais il utilise de manière très profonde l’univers 2099. Je m’explique, je ne connais pas cet univers, donc je ne saisis pas la moitié des références utilisées dans ces numéros. Ce n’est pas une critique, c’est un avis purement personnel. Je manque clairement d’expérience de fond sur cet univers 2099. Il sera intéressant de revenir sur la proposition de David avec un background consolidé. 

En l’état, Miguel se retrouve mêlé à un conflit qui oppose les forces de police 2099 à la communauté masquée de cette même époque. On a une quantité énorme de noms, de personnages alternatifs qui évoluent dans ces pages et j’ai vraiment du mal à saisir les enjeux. J’imagine qu’avec un minium de connaissance sur ces protagonistes, cet arc prend tout son sens. 

Pour le dessin, Will Sliney, j’aime pas (c’est le cas depuis mes premières critiques). 

Pas évident de noter ces numéros, je n’ai clairement pas les connaissances suffisantes sur l’ère 2099 pour apprécier ma lecture. Le dessin n’aide pas à m’immerger dedans. Une petite moyenne pour deux numéros qui reposent sur une continuité, et c’est appréciable, que je ne connais pas du tout. 

[/toggle]
[toggle title=”Civil War II : Amazing Spider-Man #3 – 5.5/10″]

Scénario: Christos Gage – Dessins: Travel Foreman

Petite mini-série pour profiter de l‘event Bendissien, mais de civil war, elle n’en a que le nom. Rien ne laisse présager d’un quelconque lien avec l’intrigue principale. Je ne vois pas tellement la pertinence d’une telle proposition, car oui, ce n’est pas passionnant. C’est encore une fois le vilain en quête de rédemption impossible, qui finit par replonger. C’est vu, vu et revu. Maintenant, cette mini est juste sympathique, le revirement d’esprit de Clash est forcé et le personnage ne réfléchit pas tellement. La menace rencontrée par Spider-Man et Clash, Robot Master est vite expédiée, et quel est l’intérêt finalement ? Il n’y en a pas vraiment, à moins que Clash réintègre le roster des vilains de l’Araignée. Comme je le disais le mois dernier Foreman est bon, assez atypique et le costume de Clash est un petit coup de cœur, j’aime beaucoup son design. Mais on a encore des fonds très vides, et des décors inexistants. 

Lecture absolument dispensable, avec une partie graphique moyenne. 

[/toggle]

Le kiosque subit deux numéros 2099 qui reposent sur une continuité très forte, que je ne maîtrise pas, et une mini-série pour Civil War II passable. Le mag Spider-man est dans le brouillard pour l’instant, vivement l’arrivée de la prochaine grosse saga de Slott qui devrait relancer la machine.

[alert variation=”alert-info”]

Pour découvrir et commander ce numéro, c’est par ici:

[/alert]