Dr. Horrible Best Friends Forever #0 (VO – Boom! Studios)

Vous ne rêvez pas ! C’est bien Nathan Fillion et Neil Patrick Harris sur cette cover. Et si vous vous posez la question, vous avez surement loupé une “série phénomène” il y a quelques années. 10 ans pour être précis ! Et c’est dailleurs lors d’un Panel Anniversaire à la SDCC 2018, en Juillet dernier, que Joss Whedon (Buffy contre les vampires, Avengers) a annoncé ce titre.

Dr. Horrible’s Sing-Along Blog est une web série écrite et réalisée en 2008. Trois épisodes de 15 minutes. Un challenge que s’était lancé Joss Whedon lors de la grève des scénaristes de 2008. Il avait voulu montrer qu’il était possible de créer un projet de qualité avec un budget limité sans forcément passer par les grands studios du Cinéma.

Cette série raconte sous la forme d’une comédie musicale la vie du Dr. Horrible (Neil Patrick Harris) à travers son blog. Il nous raconte notamment son coup de foudre pour Penny (Felicia Day) et mais aussi ses prises de becs avec Captain Hammer (Nathan Fillion).

Un format donc original qui surfait sur la montée du phénomène ‘blog’ mais aussi des comédies musicales.

Mais qu’en est-il de ce comics ?

Suite directe de la web série, ce numéro nous propose un team-up Dr Horrible et Captain Hammer. A eux deux, ils vont essayer, à leurs façons, d’arrêter la tentatrice du temps : Hourglass.

Globalement, c’est une lecture sympathique. Elle nous ramène dans le Hammer-verse, avec les codes de la série. On pourra reprocher que l’histoire n’ose pas grand chose, mais pour un One-Shot d’anniversaire, ça fait le travail. L’humour et l’absurde sont très bien dosés, ni trop timide, ni trop poussif ! Serait-ce le scénario d’un épisode 4 que Whedon n’aurait pas eu le temps de tourner à l’époque ?

Concernant les dessins, c’est assez irrégulier mais globalement satisfaisant. On pourra reprocher que dans certaines cases, on ne reconnait pas forcément les acteurs (mention spéciale à Moist interprété par Simon Helberg méconnaissable dans le comics) … mais cela n’entache en rien la lecture ! Il faut néanmoins souligner les expressions faciales et corporelles des acteurs qui sont très bien mises en scène. 

On retrouve donc tout ce qu’il y avait (de bien) dans la série, des acteurs aux costumes en passant par l’humour ! Le gros bémol, c’est qu’il manque la partie comédie musicale qui faisait le charme de la web-série… mais bon… C’est un comics hein !

Un numéro qui ne parlera qu’aux personnes ayant vu la web série. Pour un spécial anniversaire, ça fait le job. On pourra reprocher la courte histoire mais c’est cohérent avec le prix.

On pourrait espérer une suite ? Web-série ou comics, je prends !