The White Trees #1-2 (VO – Image Comics)

The White Trees #1-2
Scénario
Chip Zdarsky
Dessins
Kris Anka
Couleurs
Matt Wilson
Editeur
Image Comics
Our Score
9.5

Scénariste qui pond actuellement quelques-uns des meilleurs titres Marvel (Daredevil, Sipder-Man Life Story), Chip Zdarsky propose une mini-série en deux parties chez Image Comics : The White Trees. Il s’associe à Kris Anka qui offre régulièrement son talent chez Marvel. 

Les auteurs créent un univers de fantasy riche et original, à la fois dans son contexte, ses personnages et ses designs. Trois individus qui ont été liés dans le passé à travers un conflit qui n’a pas vraiment bien fini, se retrouvent face à leur roi actuel qui leur annonce que leurs enfants respectifs ont été enlevés par des ennemis du régime et qu’il n’a pu leur venir en aide. Les trois anciens alliés vont-ils réunir leurs forces pour aller sauver leurs progénitures ?

Chip Zdarsky installe son univers et ses personnages de façon ultra efficace puisqu’en quelques pages, on comprend le contexte qui a lié les personnages dans le passé et leur relation actuelle, faite de rancœurs essentiellement, ainsi que leurs traits de caractères principaux. Rien de superflu n’est introduit, juste ce qu’il faut pour immerger le lecteur. 

Les personnages évoluent ensuite de façon intéressante, gagnant en épaisseur alors que leur quête avance. L’acteur principal, Krylos, est le plus énigmatique et se révèle lorsque le danger se présente, allant jusqu’au sacrifice et libérant en quelque sorte son âme torturée. Sa caractérisation originale provoque l’attachement du lecteur. 

Chip Zdarsky ménage habillement ses surprises, développe un ton doux amer en intégrant des flash-backs touchants et pleins de sens, ne se refuse aucune envie avec des scènes qui ne sont pas “tout public” et conclue son histoire avec cohérence au bout de la soixantaine de pages. Le comic est sous-titré “A Blacksand Tale” et l’on est clairement devant un conte dont on aimerait qu’il soit le point de départ d’une vaste série d’histoires évoluant dans cet univers.

Kris Anka possède une part indéniable dans la réussite de cette mini-série. Ses idées de designs de personnages à l’apparence tantôt humaine, tantôt animale, voire un mixte des deux, et de décors, associées à un trait dynamique et une mise en page toute sauf aléatoire, comme en témoigne les bonus en fin d’épisode, font de The White Trees un titre original et une réussite totale. Les magnifiques scènes de combats en fin d’histoire sont chorégraphiées à la perfection. Les couleurs de Matt Wilson dans des tons chauds magnifient les planches de Kris Anka. 

Si vous souhaitez lire cette histoire, ne tardez pas à vous procurer les singles, il n’est pas sûr qu’une édition collectée soit prévue.

Chip Zdarsky et Kris Anka ont choisi un format original pour construire un conte particulièrement réussi dans un univers fantasy accrocheur. Le développement des personnages et les dessins sublimes sont les points forts de cet univers qu’on espère voir revenir dans d’autres histoires !
9.5
Excellent
On aime
Chip Zdarsky installe un univers riche en deux épisodes
Des personnages bien caractérisés et intéressants
Les dessins de Kris Anka