Umbrella Academy – Tome 3 ( VF-Delcourt)

Umbrella Academy - Tome 3
Release Date
25 septembre 2019
Scénario
Gerard Way
Dessins
Gabriel Ba
Editeur
Delcourt
Prix
17,95 €
Our Score
5

Alors que la série Netflix semble rencontrer un succès certain, le tome 3 de Umbrella Academy débarque chez Delcourt assez rapidement après la VO. Gerard Way et Gabriel Ba ont construit un univers avec des individus aux super pouvoirs assez déjanté, survitaminé mais parfois brouillon. Les deux premiers tomes étaient plutôt agréables malgré quelques défauts et donnaient envie d’aller rapidement récupérer ce nouveau volume. 

Il est difficile de résumer cette troisième aventure tant le scénario de Gerard Way est éclaté et confus. On retrouve chaque “enfant” de Reginald Hargreeves dans des segments relativement courts du récit qui, même s’ils vont se rejoindre aux deux tiers de l’histoire, sont de prime abord peu clairs et trop longtemps confus. Du mystère peut tenir en haleine le lecteur mais quand la confusion et l’incompréhension perdure, son attention et son intérêt s’estompent. Même si commencer une série par tome 3 n’est pas l’idée du siècle, Gerard Way ne fait rien pour accueillir le nouveau lecteur et pas beaucoup plus pour remettre en selle le lecteur au fait de son univers. Les séquences disparates s’enchaînent rapidement ne permettant pas d’installer une cohérence à l’ensemble. L’histoire racontée n’est finalement pas très intéressante et n’implique jamais réellement le lecteur.

Malgré tout, les personnages regorgent d’originalité comme cet homme à tête de caméra. Leurs personnalités sont pleines d’aspérités, ce qui aurait pu les rendre psychologiquement intéressants mais Gerard Way privilégie son rythme trépidant, prenant parfois des raccourcis un peu gênants. Finalement, le traitement des personnages et l’émotion sont globalement absents du récit. 

Gerard Way termine son histoire sur un cliffhanger qui appelle une suite mais qui n’est, là aussi, guère emballant. 

Son complice Gabriel Ba impose son style explosif et anguleux pour rendre une partition dynamique et sauvage. Son découpage et sa mise en page sont fluides et efficaces mais certains cases sont, à l’image du scénario, assez brouillonnes, manquant de lisibilité. C’est dommage tant ce style convient bien à l’univers décalé de Gerard Way. 

Côté édition, Delcourt propose des bonus intéressants, quelques croquis et explications des auteurs. On regrettera une inversion de bulles dès la deuxième page, ce qui ne convainc pas le lecteur de la clarté du récit…

Ce tome 3 d’Umbrella Academy est une déception. A force de vouloir proposer un récit éclaté et survitaminé, Gerard Way perd le lecteur, égaré dans une grande confusion. Malgré des personnages assez déjantés et des dessins explosifs, bien que parfois peu lisibles, ce nouvel arc est très loin de convaincre et n’est pas à la hauteur des deux premiers tomes ! 
5
Quel bordel !
On aime
De bonnes idées de personnages
Un rythme effréné...
Les dessins dynamiques et fous de Gabriel Ba...
Les bonus
On aime moins
Un récit trop éclaté qui crée de la confusion
...qui entraîne des raccourcis gênants
L'émotion, peu présente
Une histoire finalement pas très intéressante
...parfois peu lisibles
Une inversion de bulles dès la deuxième page