Giant Days Vol.7 (VO- Boom! Studios)

Giant Days Vol.7
Release Date
3 avril 2018
Scénario
John Allison
Dessins
Max Sarin
Encrage
Liz Fleming
Couleurs
Withney Cogar
Editeur
Boom! Studios
Our Score
9.5

Akileos a eu l’excellente idée de publier Giant Days pour le plus grand plaisir des lecteurs qui ne se sont malheureusement pas bousculés au portillon. Après 6 tomes, l’éditeur a cessé sa publication en format souple. Il la relance en format cartonné et double cette semaine dans l’espoir lui donner une seconde chance. On espère que cela fonctionnera mais on est trop accro pour attendre la suite et on est allé voir le volume 7 en VO, en attendant une prochaine publication VF ! Croisons les doigts !

Ce volume 7 contient les épisode 25 à 28 et fait suite au volume 6. Les filles vont d’abord rentrer dans leur famille pour les fêtes de Noël. Susan va devoir faire face aux problèmes délirants de sa famille, notamment avec son père, déjà croisé dans un volume précédent. Puis elles vont allégrement faire foirer le mariage Dark Fantasy de Dean, colocataire de McGraw et Ed. Esther ensuite va se convertir à la consommation raisonnée pour séduire, quand Daisy pètera un plomb à propos de sa relation avec Ingrid.

John Allison livre 4 épisodes toujours aussi drôles et touchants. Le premier est sans doute le plus efficace car il s’attaque aux relations familiales, thème que le scénariste maitrise parfaitement. Les personnages barrés sont légion dans la famille de Susan, entre ses sœurs totalement irresponsables et ses parents qui se disputent, son père terminant dans une caravane au fond du jardin. Le pragmatisme de Susan en prend un coup.

Les trois héroïnes sont toujours aussi bien caractérisés. Esther, prête à tout pour séduire et d’une belle candeur, Daisy, éternelle inquiète, et Susan, la réaliste, rivalisent d’ingéniosité et de ruse pour arriver à leurs fins. Les personnages masculins ne sont pas en reste. McGraw et Ed ont un échange succulent à propos de Dean, leur coloc confectionneur de choucroute, à qui ils vont mener la vie dure.

John Allison choisit toujours des angles originaux pour mettre en scène les travers de  ses personnages qui rappellent nos propres travers. C’est ce qui fait la force de Giant Days. Chacun peut se retrouver un peu dans chaque personnage ou situation.

Giant Days bénéficie toujours des dessins ronds de Max Sarin qui conviennent parfaitement au ton de la série. Son trait caricatural traduit formidablement bien les expressions des personnages. Ses décors permettent une immersion dans les scènes et sa mise en page est très efficace. On rajoutera les couleurs vives de Withney Cougar pour parfaire cette belle partie graphique.

Giant Days reste un réel plaisir de lecture qui nous fait nous sentir bien ! Humour et émotion traversent la série, remarquablement dessinée par Max Sarin !

Et n’oubliez pas! Vous avez jusqu’au 30 janvier pour tenter de gagner un des 3 exemplaires de Giant Days Intégrale Tome 1, en partenariat avec Akileos! 

9.5
Plaisir plaisir
On aime
Des situations toujours aussi rocambolesques
Des personnages toujours aussi attachants
L'humour prime mais l'émotion est bien présente
Les dessins ronds de Max Sarin, parfaits