Kit de survie – Semaine du 14/01/2019

Deux très bonnes sorties en VF avec la fin de Bloodshot Salvation et celle de l’intégrale de Wonder Woman par Azzarello ! En VO, c’est toujours l’avalanche de sorties avec de nombreuses suites !


Coté VF

Bloodshot Salvation – tome 2 – Jeff Lemire – Jeff Lemire, Renato Guedes, Doug Braithwaite

18 janvier- 248 pages – 25€

Il y a des années, les nanites développées par le Projet Rising Spirit ont transformé Ray Garrison en arme vivante du nom de Bloodshot. Aujourd’hui, ces mêmes machines microscopiques ont infecté le corps de sa fille à peine née et menacent de la détruire de l’intérieur. Tandis qu’une vie innocente pèse dans la balance, Bloodshot est contraint de faire un choix inimaginable : voir son enfant mourir, ou se confronter à la mort… et trouver un accord avec elle pour la sauver. Accompagné seulement de son fidèle Bloodhound et du mystérieux héros nommé Shadowman pour le guider, Bloodshot s’apprête à voyager dans la dimension démoniaque appelée Monde des Morts. Là-bas, il sauvera une vie… ou sacrifiera la sienne.

Suite et fin de la très bonne série Bloodshot Salvation. Jeff Lemire a su renouveler le statuquo de son personnage, en livrant au final un run assez impressionnant. De nombreuses pistes semées dans le tome 1 restent à découvrir. Lemire est à nouveau épauler par une équipe artistique solide. Un vrai plaisir.

Wonder Woman – Intégrale tome 2 – Brian Azzarello – Cliff Chiang, Tony Akins, Goran Sudzuka

18 janvier- 528 pages – 28€

Alors que Diana et ses alliés tentent toujours de protéger l’enfant de Zola des forces d’Apollon, le Premier Né, un adversaire invincible, fils des Dieux grecs et avide de vengeance, se jette dans la bataille.
Mais une visite impromptue sur Néo-Génésis, patrie d’Orion, va compliquer la tâche pour Wonder Woman.

Deuxième et dernier tome de l’excellente série Wonder Woman de Azzarello. Le scénariste a su donner un côté mythologique fort à ces aventures de l’amazone. Une vraie bonne série bien dessinée par un Cliff Chiang en grande forme et secondé par des artistes qui tiennent la baraque. Profitez de ce format intégrale avantageux pour vous lancer si vous ne connaissez pas !

Coté VO

Fantastic Four #6 – Dan Slott – Aaron Kuder

16  janvier- 23 pages – 3,99 $

HERALD OF DOOM!
* GALACTUS HAS RETURNED TO DEVOUR THE EARTH……and only one man can save us: DOCTOR DOOM!
* And where is that agitator, Reed Richards and his meddlesome family? What are they doing?
* They’re locked in battle against the brave new hero of the Latverian people, VICTORIOUS!

Dan Slott a su relancer sa série avec un épisode #5 spécial mariage très réussi. Cela va-t-il totalement lancer ce retour des FF, notamment avec l’arrivée de Kuder aux dessisn ? En tout cas, le cliffhanger laissait présager du bon !

Amazing Spider-Man #13 – Nick Spencer – Ryan Ottley

16 janvier- 23 pages – 3,99 $

* You know what’s annoying? Having to save J. Jonah Jameson’s life.
* Sure, he’s been on Spidey’s side for a little while, but that’s after YEARS of him making Spider-Man’s life a living heck.
* I feel like this amount of responsibility should come with even more power.
* Anyway, who, other than most of New York, would want to punish J. Jonah Jameson?

Un arc assez étrange qui fait un peu du surplace. J’espère que Spencer va dynamiser son intrigue. L’écriture reste agréable et les dessins très bons mais il manque un petit quelque chose pour être vraiment embarqué.

Batman who laughs #2 – Scott Snyder – Jock

16 janvier – 23 pages – 4,99 $

After the shocking ending of issue #1, a ticking clock sets Batman on a trail throughout the different realities of the Multiverse. He starts to see all the iterations of his life, and what could have been…but more importantly, Bruce Wayne begins to deduce that his current life is somehow wrong, and that all the mistakes he’s made are somehow connected. Meanwhile, the Batman Who Laughs raises the curtain on his second act, pulling out the big guns to break into Arkham Asylum… enter one of the most punishing Batmen of the Dark Multiverse: the Grim Knight!

Un premier épisode plutôt emballant. Maintenant, Scott Snyder a su nous montrer qu’il était capable du pire après un bon départ. Méfiance, méfiance. En tout cas, même en n’ayant pas lu Metal, je n’ai pas été perdu, ce qui est un bon point.

Catwoman #7- Joelle Jones – Fernado Blanco, Elena Casagrande

16 janvier – 23 pages – 4,99 $

What’s a cat burglar to do? When things went bad for her in Gotham, Selina Kyle picked up stakes and moved to set up a new life in Villa Hermosa. Things went about as well as they could for an international super-criminal, particularly now that Catwoman has established herself as a major player in her new town. Too bad the past always has a way of catching up with you. Gotham comes to Catwoman in the form of the Penguin, fresh from his most recent tussle with Batman, and he’s not just looking to horn in on Selina’s new scheme; he comes bearing hot goss about everything-and everyone-Selina tried to leave behind.


Beaucoup d’interrogation sur ce Catwoman de Joelle Jones. L’artiste se contente désormais du scénario, ce qui est à la fois positif car peut-être pourra-t-elle s’y concentrer davantage tant pour le moment, elle n’a pas su me convaincre et un point négatif car c’est essentiellement ses dessins qui m’ont fait continuer jusque-là. J’envisage un passage en tpb voire un possible abandon. Jamais je n’aurais imaginé dire cela à l’annonce de cette série il y a quelques mois…

Detective Comics  #996 – Peter J. Tomasi – Doug Mahnke, Jaime Mendoza

16 janvier – 23 pages – 3,99 $

In the catacombs under Paris, Henri Ducard is not going to sit and wait for the death that’s coming for everyone who helped to train Batman…he’s going to wrestle it to the ground and put a bullet between its eyes! Good plan-but what if it just gets right back up? Can even Batman save him then?


Un vrai retour du Batman détective orchestré par Tomasi, c’était un vrai plaisir ! Impatient d’avoir ce deuxième numéro ! A noter que Doug Mahnke est déjà secondé aux dessins…

Flash #62 –  Joshua Williamson – Christian Duce

16 janvier – 23 pages – 3,99 $

The Flash tracks down a new user of the mysterious Sage Force, a young Zandarian spy named Bashir (a.k.a. Psyche), who’s just starting to understand his newfound abilities. Here’s hoping he’s a quick study, because the Flash needs his help against the dual threat known as Gemini, who wants to steal both the Speed and Sage Forces! And whose side is Power-house on when the Strength Force agent shows up to flex her muscle?


C’est toujours un plaisir de lire du Flash, mais attention à ne pas tirer sur la corde avec cette histoire de Force Quest. Christian Duce revient aux dessins et jusqu’à maintenant, il a proposé un excellent travail !

 Justice League Dark #7 – James Tynion IV – Raul Fernandez, Alvaro Martinez

16 janvier – 23 pages – 3,99 $

First rule of magic: things can always get worse! Man-Bat learns that the hard way when he plays narrator and chronicles the nightmarish menagerie known as the Otherkind-horrific, monstrous entities such as “the Soup,” “the Rip” and “the Offspring”-that burst through the Sphere of Gods and invaded Earth. The JLD soon realize they’re no match for an invading horde of hellspawn, and to have any kind of chance, they’ll have to go down a darker path. But how much darker can this team get before they become monsters themselves?


Justice League Dark conserve un haut niveau de qualité aussi bien scénaristiquement que graphiquement. Espérons que cela continue dans ce nouvel arc. Tybion IV parvient à maintenir un fil rouge tout en proposant des intrigues sur des arcs assez courts. Un bon point.

Venom #10 – Donny Cates – Ryan Stegman

16 janvier – 23 pages – 3,99 $

* Eddie Brock takes a walk down memory lane and revisits San Francisco for the first time in years.
* The homecoming is anything but pleasant, though, as he comes face-to-face with his estranged father and a little brother he never knew he had…
* This while the Venom symbiote remains silenced, perhaps forever, leaving Eddie to struggle by himself…


Le nouvel arc entamé dans l’épisode précédent centré sur Eddie Brock avait les mêmes qualités que les précédents. Solide, plein de surprises et dessiné divinement par Ryan Stegman ! Impatient de lire la suite !

Sara – Garth Ennis – Steve Epting

18 janvier – 130 pages – 17,99 $

NAZI OCCUPIED RUSSIA, 1942.

FIGHT HARD.
SHOOT STRAIGHT.
DON’T LET THEM TAKE YOU ALIVE.

A team of female Russian snipers beat back the Nazi invaders on the WW2 Eastern Front.


Ennis – Epting ? On est en droit de rêver ! Le premier épisode en lecture gratuite promet beaucoup ! Le scénariste sur des récits de guerre est en général très bon. J’ai hâte !

Goodnight Paradise – Joshua Dysart – Alberto Ponticelli

18 janvier – 130 pages – 17,99 $

VENICE BEACH, CALIFORNIA
SUN. SURF. SEX. MONEY. MURDER.

After finding the body of a murdered teenage runaway, a homeless man vows to bring her killer to justice.


Deuxième sortie TKO qui m’a fait de l’œil, ce Goddnight Paradise vaut sans doute là aussi pour son équipe artistique : Joshua Dysart, excellent sur Harbinger notamment, et Alberto Ponticelli avec qui il a fait équipe sur UN3, paru en VF chez Bliss Comics. Le pitch est également intriguant, je suis curieux de voir le résultat.


Quels titres pensez-vous lire cette semaine? N’hésitez pas à laisser en commentaires vos choix de lecture! Et pour ma part, je vous retrouve la semaine prochaine pour un nouveau kit!