Kit de survie semaine du 11/11/2019

Très grosse semaine ! De très belles sorties en VF chez plusieurs éditeurs ! Des nouveautés en VO avec, là aussi, quelques uns de nos scénaristes préférés.

Côté VF

Strangers in paradise – Intégrale – Tome 2 – Terry Moore

13 novembre – 528 pages – 39,95 €

À l’occasion du 25e anniversaire de la série, Terry Moore retrouve ses personnages fétiches pour leur faire vivre une ultime aventure.
Depuis la fin du premier cycle, les fans n’attendaient qu’une seule chose : que Francine et Katchoo puissent mener leur vie, ensemble et sans menace de mort. Est-ce qu’elles y parviendront ? Et surtout est-ce que les blessures du passé ne les empêcheront pas de vivre pleinement leur amour ? Peut-être que Terry Moore est prêt à les laisser enfin se reposer. Cet ultime opus ouvre le Terry’Verse vers d’autres récits, à découvrir bientôt !

Suite inédite de Strangers in Paradise parue 25 ans après les débuts de Terry Moore. Grand amoureux de l’auteur, j’avoue attendre avec impatience cette nouvelle série. L’écrin proposé par Delcourt saura une  nouvelle fois mettre en valeur l’oeuvre de Moore. L’imposante série initiale brassait de nombreux thèmes et embrassait plusieurs humeurs tel l’humour, le vaudeville, le thriller. Avant de retrouver en VF en août 2020 Five Years la série en cours de l’auteur indépendant et sa probable venue en France. 

Vie et mort de Toyo Harada – Joshua Dysrat – Cafu, Mico Suayan, collectif

13 novembre – 224 pages – 23 €

Après avoir survécu à Hiroshima, la bombe même qui, en explosant, a activé ses incroyables pouvoirs psychiques, Toyo Harada s’est juré d’empêcher l’humanité de entre-tuer à nouveau. Toute sa vie serait dédiée à la réalisation de son utopie… quel qu’en soit le prix.
Se servant de ses pouvoirs pour devenir l’un des hommes les plus riches et influents du monde, il créé en secret la Fondation Harbinger, où il recrute des psiotiques, des êtres comme lui dotés de pouvoirs, pour agrandir les rangs de son armée privée. Mais depuis, son empire s’est effondré et l’existence des psiotiques et de la Fondation ont été révélés au monde. Poussé à réaliser son plan au grand jour, il conquiert une partie de la Somalie, y installe sa nouvelle Fondation et offre aux pays du tiers-monde qui acceptent de le soutenir, des technologies encore jamais vues. L’équilibre géopolitique du monde est bouleversé, et un conflit ouvert éclate avec les grandes puissances de la planète. Harada sortira-t-il de cette guerre en héros de l’humanité… ou en son plus terrible ennemi ?

Après le succès d’Harbinger et Imperium, Joshua Dysart conclut sa grande trilogie sur les psiotiques, avec le destin final de Toyo Harada. Un chef-d’oeuvre d’anticipation et d’action, et une réflexion profonde sur l’impérialisme et la morale.

Contient la mini-série Life and Death of Toyo Harada #1-6

Dernier volet du cycle Psiotique de Joshua Dysart, ce Vie et Mort de Toyo Harada conclut magistralement le travail du scénariste. L’histoire est la suite directe de Imperium qui développait le meilleur vilain de ces derniers années  ainsi qu’un panorama des grandes étapes de sa vie et qui l’ont mené à être ce qu’il est aujourd’hui : un individu qui veut un monde meilleur et est prêt aux pires atrocités pour y parvenir. Un régal de maîtrise d’écriture et une partition graphique impeccable. Incontournable. Et si vous n’avez toujours pas commencé les histoires de Dysart chez Valiant, il est toujours temps avec l’imposante intégrale Harbinger et Imperium ! Allez-y les yeux fermés.

Jamie Delano présente Hellblazer – Tome 1 – Jamie Delano – Collectif

15 novembre – 112 pages – 28 €

Bienvenue dans un monde déchu, un monde peuplé de démons et des fantômes nourris des erreurs passées de John Constantine.
Trop malin pour s’abandonner complètement aux charmes de la magie noire, il n’en reste pas moins un homme, faillible, dont les choix dangereux impactent hélas bien trop souvent son entourage. Face au démon Nergal et aux plans messianiques des Croisés de la Résurrection, Constantine devra garder la tête froide pour minimiser les dommages collatéraux.
Contenu vo : Contenu : HELLBLAZER #1-13 + SWAMP THING #76-77

Urban Comics publie enfin les débuts de Hellblazzer sous la houlette de Jamie Delano. On a déjà eu la suite avec Ennis, Ellis, Azzarello, Carey mais commencer par Jamie Delano, moins connu, n’aurait sans doute pas permis de rencontrer le succès commercial. Tout bénef’ pour les lecteurs qui vont avoir au final (pour le moment ?) une centaine d’épisodes sur John Constantine ! Qui l’eut cru ? Et en plus, c’est excellent ! 

October Faction – Tome 1 – Jamie Delano – Steve Niles – Damien Worm

13 novembre – 160 pages – 15,95 €

Cette nouvelle série de Steve Niles (30 Jours de Nuit), un spécialiste des ambiances glauques et fantastiques, est formidablement servie par le talent de Damien Worm, qui rappelle Ashley Wood & Ben Templesmith. October Faction, c’est en quelque sorte la Famille Addams version adultes !
Fredrick Allan et sa famille sont des chasseurs de monstres à la retraite. Une famille un peu spéciale cependant, puisqu’elle comprend un tueur de fantômes; une sorcière et un mage. Mais parfois… C’est la folie qui sert de ciment à toute une famille, aussi dysfonctionnelle soit-elle…

Datant de 2015 en VO, cette série d’horreur est signée par un spécialiste du genre Steve Niles. Le pitch attirant et les dessins de Damien Worm, dans le style “Templesmith” méritent un coup d’œil.

Le Batman qui rit – Scott Snyder -Jock

15 novembre – 240 pages – 22,50 €

Après les événements de BATMAN – METAL, épuisé et blessé, Bruce Wayne doit cependant se préparer à l’irruption de nouvelles menaces au sein de l’univers DC. Le Chevalier Noir découvre avec stupéfaction que Le Batman Qui Rit a survécu à son affrontement avec le Joker et qu’il planifie une nouvelle stratégie susceptible de déséquilibrer le Multivers. Pour venir à bout de cette sombre version de lui-même, Batman devra peut-être briser sa seule règle inviolable…
Contenu vo : The Batman Who Laughs #1-7 + Batman The Grim Knight #1

Cette mini-série met en scène le personnage inventé par Scott Snyder, le Batman Who Laughs, qui vient semer la zizanie sur Terre. Le principal atout de cette série en 7 + un one shot (initialement prévue en 6 mais il fallait bien faire fonctionner la cash machine…) est le travail de Jock aux dessins. Terriblement crasseux et horrifique, il magnifie l’histoire de Snyder qui, si elle démarre bien, s’enlise et s’éternise beaucoup trop pour, au final, déboucher sur une ouverture sur une nouvelle série avec le Batou qui rigole, soit Batman & Superman, en cours en VO. Bof…Il n’est pas forcément utile d’avoir lu METAL en large et en long pour comprendre l’histoire, par contre.

Heroes in Crisis – Tom King – Clay Mann, collectif

15 novembre – 240 pages – 22,50 €

Au cours de leurs nombreuses aventures et combats, il n’est pas rare que des événements catastrophiques surviennent dans la vie des plus grands super-héros.
Ceux-ci peuvent avoir alors besoin d’une période de convalescence afin de se reconstruire autant physiquement que psychologiquement et le Sanctuaire, un endroit secret où ils peuvent se réfugier, symbolise ce havre de paix pour des héros traumatisés. Mais ce secret se retrouve exposé au grand jour après qu’une violente tuerie s’y produit.
Contenu vo : Heroes in Crisis #1-9

Ahahahahaha (rire nerveux…) Heroes in…..Ahahahaha (rire incontrôlé) Heroes in Crisis….ou la bouse de l’an passée. Tom King massacre la caractérisation de Wally West, s’emmêle les crayons dans son explication finale totalement improbable, délaye son histoire…Rien à sauver côté scénario. Sinon, c’est très beau. Du Clay Mann avec un peu de Mitch Gerards, de Lee Weeks notamment. Un bel artbook mais c’est tout !

Côté VO

Family Tree #1 – Jeff Lemire – Phil Herster

13 novembre – 32 pages – 3,99 $

SERIES PREMIERE! When an eight-year-old girl literally begins to transform into a tree, her single mom, troubled brother, and possibly insane grandfather embark on a bizarre and heart-wrenching odyssey across the back roads of America in a desperate search for a way to cure her horrifying transformation before it’s too late. But the farther they get from home, the more forces threaten to tear the family apart as fanatical cults, mercenaries, and tabloid Paparazzi close in, determined to destroy the girl-or use her for their own ends. A new genre-defying series written by New York Times bestselling author JEFF LEMIRE (GIDEON FALLS, ASCENDER) and illustrated by acclaimed artist PHIL HESTER (Shipwreck, Green Arrow), FAMILY TREE combines mystery, action, and horror into an epic story about the lengths a mother will go to in order to keep her children safe.

Jeff Lemire est à la fête ces dernières semaines. Il revient cette fois-ci avec une nouvelle série qui semble mélanger au moins deux thèmes où le scénariste règne en maître : la famille et l’horreur. Un numéro sur lequel on va évidemment se jeter !  

Folklords#1 – Matt Kindt – Matt Smith

13 novembre – 32 pages – 3,99 $

From Narnia to Harry Potter, we’ve seen our hero leave the real world for a fantasy world-but in Ansel’s world of monsters and magic he’s haunted by visions of our world with tailored suits and modern technology! * Ansel embarks on his Quest to find the mysterious Folklords, hoping they can explain his visions…but looking for the Folklords is punishable by death. What will Ansel risk to find out about the world he has never truly belonged in? * Eisner Award-nominated writer Matt Kindt (Grass Kings, Black Badge) teams with acclaimed artist Matt Smith (Hellboy And The B.P.R.D.) challenge everything you know about the line between fantasy and reality in a new series for fans of Die, Middlewest and Fables.

Nouvelle série de Matt Kindt, scénariste dont on aime souvent le travail (Grassking, Dept H, Eternity, Rai, …). L’ambiance Fantasy, avec comme référence annoncées Fables, Middlewest ou Die, donne envie, ainsi que le trait légèrement cartonny de Matt Smith. 

The Dollhouse family #1 – Mike Carey – Peter Gross

13 novembre – 32 pages – 3,99 $

On Alice’s sixth birthday, her dying great-aunt sent her the birthday gift she didn’t know she always wanted: a big, beautiful 19th-century dollhouse, complete with a family of antique dolls. In no time at all, the dollhouse isn’t just Alice’s favorite toy…it’s her whole world. And soon, young Alice learns she can enter the house to visit a new group of friends, straight out of a heartwarming children’s novel: the Dollhouse family. But while the Dollhouse family welcome her with open arms, in the real world, her family life is becoming much more complicated…and deep within the Dollhouse’s twisting halls, the black room waits, with an offer to Alice. The house can fix all this, the black room says. All she has to do is say the words… Longtime collaborators Mike Carey and Peter Gross (Lucifer, The Unwritten) are joined by Vince Locke (The Sandman), to bring their most horrifying vision yet to Hill House Comics-a story that echoes into centuries past, into Alice’s tormented future, and into the beating heart of the madness that makes up our world…literally. Plus, in chapter two of the ‘Sea Dogs’ backup story written by Joe Hill, spymaster Benjamin Tallmadge’s monstrous scheme is underway as his coerced crew of bloodthirsty colonial lycanthropes prepare to gut the Royal Navy from within!

Les créateurs de Unwritten (dont on attend toujours la suite en VF…hum) s’impliquent dans le nouvel Imprint Hill House avec ce titre va clairement donner dans le suspens et l’horreur. On a bien envie de voir ce que ces auteurs vont pouvoir donner dans ce genre !

Punisher Soviet #1 – Garth Ennis – Jacen Burrows

13 novembre – 32 pages – 3,99 $

Garth Ennis (Co-Creator of The Boys & Preacher) is back at Marvel and writing the Punisher again, this time with art phenom Jacen Burrows (MOON KNIGHT, 303, Crossed) at his side. ¿ A dozen Russian mobsters lie dead at the Punisher’s feet and he wasn’t the one who pulled the trigger. ¿ If you know Frank Castle, you know this doesn’t necessarily set his mind at ease. ¿ Who is in New York City decimating the Russian mob and can it be long before they come into conflict with Frank.

Garth Ennis revient sur son personnage fétiche : Le Punisher avec le quel il a écrit quelques unes de ses plus belles pages. Après la très bonne mini-série The Platoon, c’est une nouvelle mini en 6 que nous propose l’irlandais. Ça sent la mafia russe et le canon scié ! On s’en délecte d’avance !

Vous en voulez encore ?

De nombreuses sorties vont vider nos bas de laine ! Batman’s Grave enchaîne son deuxième épisode, pendant que Black Hammer Justice League va conclure cet excellent crossover. Côté séries régulières, on retrouve Guardians of the Galaxy dans un pénultième épisode, Flash avec le #82 et Oblivion song #21. Côté X, la nouvelle venue Fallen Angels croisera l’épisode #2 de X-Men.

 
Quels titres pensez-vous lire cette semaine ? N’hésitez pas à laisser en commentaires vos choix de lecture! Et pour ma part, je vous retrouve la semaine prochaine pour un nouveau kit!