Invincible – Tome 23 Futur décomposé (VF – Delcourt)

Invincible est de retour pour son antépénultième tome ! Le tome 22 avait tout chamboulé pour notre plus grand plaisir ! De retour du passé où il avait été envoyé par une mystérieuse entité, Mark Grayson débarque dans un futur bien modifié…puisque 5 ans se sont écoulés depuis son départ alors que pour lui, cela semble avoir duré quelques semaines. Mark va devoir s’adapter à cette nouvelle donne. Beaucoup de choses ont changé.

Fidèle à ses principes de renouveler régulièrement sa série, Robert Kirkman avait donné un grand coup pied dans la vie d’Invincible en l’envoyant dans le passé. Les conséquences sont terribles pour le héros et ses proches. Le scénariste a rebattu les cartes : la vie de famille n’est plus la même avec Terra qui a 5 ans désormais et Eve qui a vécu plusieurs années sans Mark, Oliver est un adulte, les Viltrumites ont repris du poil de la bête, avec à sa tête un Thragg désormais épaulé de son fils et sa fille. Le danger n’a peut-être jamais été aussi palpable.

Kirkman décrit un héros déstabilisé, déboussolé. Les scènes de famille sont le plus souvent émouvantes devant la difficulté de Mark à s’adapter. L’amour que lui voue Eve est désormais différent. Kirkman sait bien écrire ce type de scènes. Il alterne moments de tension et moments plus légers avec toujours beaucoup d’humour. Terra apporte beaucoup de fraicheur. Les scènes avec son robot instructeur sont assez drôles.

Mark change d’attitude au fur et à mesure des épisodes. La visite à ses parents et les nouvelles relations qu’entretient son père avec Robot sur Terre, ainsi que l’attaque subie par Allen le pousse à vouloir s’isoler. Mais quand Thragg s’en prend directement à sa famille, Mark bascule. Les épisodes 131 et 132 sont dantesques. La lutte à mort entre Mark et Eve et les enfants de Thragg est sans pitié et voit Invincible se comporter de façon glaciale. Ce tome se termine avec une famille unie et plus déterminée que jamais pour un affrontement final dans les deux derniers tomes qu’il nous tarde de lire ! Personne ne sera épargné, que cela soit dans sa chair ou dans son esprit. Tout le monde ne survivra pas à cette nouvelle donne. C’est déjà le cas dans ce tome 23 et l’on pressent que ce n’est pas terminé.

Aux dessins, on assiste au retour du créateur original d’Invincible, Cory Walker. Ses designs diffèrent quelque peu de ceux du dessinateur habituel Ryan Ottley mais ils fonctionnent très bien et sont très riches. Sa mise ne scène est rythmée et efficace. Pas d’esbroufe mais de belles planches. Les couleurs de Fairbairn restent dans l’esprit habituel de la série.

A nouveau un excellent tome d’Invincible. Kirkman renouvelle encore sa série pour le meilleur ! On a hâte de lire les deux derniers tomes qui s’annoncent dantesques !