Kit de survie semaine du 28/10/2019

Bienvenue dans la Lemire’s Week ! Deux indispensables en VF, un nouveau titre en VO ! Le monsieur est partout ! Mais z’aussi, de nombreuses autres bonnes lectures en perspective !!!

Côté VF

Royal City – Tome 3 – Jeff Lemire

31 octobre – 120 pages – 14,50 €

Prisonniers de leur pesante solitude, de leurs tourments personnels et de leur incapacité à communiquer les uns avec les autres, les membres dysfonctionnels de la famille Pike ont reçu la nouvelle comme un coup de massue.
Pourtant, les signes annonciateurs ne manquaient pas. Le jeune Tommy, victime de violents maux de tête, s’en est allé… laissant derrière lui plus de douleur, de frustration et d’amertume encore. Mais aussi une surprise des plus inattendue.
Contenu vo : Royal City volume 3 (#11-14)

Conclusion de ce qui est sans doute la série la plus intime et touchante de Jeff Lemire. La description de la solitude, les échanges compliqués entre personnages sont décrits avec justesse. Avec ce trait caractéristique du dessinateur, qui n’a jamais été aussi bon, cela en fait un indispensable !

Gideon Falls – Tome 2 – Jeff Lemire – Andrea Sorrentino

31 octobre – 136 pages – 15,50 €

Depuis que le Dr Xu est sujette aux mêmes visions que son patient, le jeune marginal Norton Sinclair, ses convictions scientifiques fondent comme neige au soleil.
Ensemble, ils rassemblent les pièces d’un puzzle aussi terrifiant qu’inconcevable tandis que, loin de là, à Gideon Falls, le Père Fred se trouve malgré lui mêlé à une enquête impliquant de mystérieuses disparitions, des meurtres violents sans aucun suspect et une organisation secrète oeuvrant contre les ténèbres de la Grange Noire.
Contenu vo : Contenu : Gideon Falls volume 2 (#7-11)

Enfin, le deuxième tome de Gideon Falls qui devait initialement sortir pendant l’été. Totalement mystérieuse et addictive, cette série bénéficie du graphisme hallucinatoire de Andrea Sorrentino. Là aussi, Jeff Lemire nous a laissé la langue pendante, en attente de cette suite !

Skyward – Tome 1 – Joe Henderson – Lee Garbett

30 octobre – 128 pages – 17,90€

Et si la première loi de la physique s’envolait ? Littéralement.

Vingt ans plus tôt, la loi universelle de la gravitation a cessé soudainement de s’appliquer, entraînant des millions de personnes épouvantées aux confins du ciel.

Depuis, l’humanité s’est adaptée. Et qui n’a jamais rêvé de pouvoir voler, ou presque ? Pour Willa, née juste avant le G-Day, c’est la vie idéale. Du moins, c’est ce qu’elle croit. Car si un faux-pas pourrait lui faire quitter la surface de la Terre, une menace bien plus tangible s’approche d’elle à toute vitesse.

Joe Henderson, scénariste et showrunner (Lucifer, sur Netflix) et Lee Garbett (Lucifer, Loki: Agent of Asgard) livrent le récit d’une jeune femme forte et déterminée, dans un monde sens dessous dessus.

Excellente surprise que cette sortie VF chez Hi Comics ! Skyward, mélange de série familiale et de SF, devrait faire le bonheur des lecteurs hexagonaux ! Joe Henderson écrit une chronique dynamique et émouvante, avec quelques clins d’œil au monde actuel. Conseillé ! Les reviews des tomes 1 et 2.

Klaus – Tome 2 – Grant Morisson – Dan Mora

30 octobre – 128 pages – 16,95€

Une reine des glaces sans âge commandant une armée de bonhommes de neige robots construits en bois magique. Une société de soda voulant à tout prix faire de Noël une marque commerciale, sur l’ordre d’un double maléfique… Rien d’autre qu’une journée ordinaire dans la vie de Klaus, l’homme qui est devenu celui que l’on appelle Santa Claus : le Père Noël !

Le légendaire Grant Morrisson s’associe au prodigieux dessin de Dan Mora pour nous plonger aux origines de cette figure populaire dans un univers de fantasy somptueux. Le premier volume de cette série a été nommé aux prestigieux Eisner Awards pour le prix du meilleur dessin.

Ce nouveau tome de Klaus par Grant Morrison, dont le premier tome fut fort sympathique, contient plusieurs histoires. On ira, bien sûr, jeter un œil, notamment pour les dessins de Dan Mora !

Côté VO

Joker Killer Smile #1 – Jeff Lemire – Andrea Sorrentino

30 octobre – 64 pages – 5,99 $

Everyone knows The Joker doesn’t have the most promising history with psychotherapists. In fact, no one’s even been able to diagnose him. But that doesn’t matter to the confident, world-beating Dr. Ben Arnell; he’s going to be the one to unravel this unknowable mind. There’s no way The Joker could ever get through the therapeutic walls Ben has built around himself. Right? There’s no way The Joker’s been entering his house at night¿right? There’s no way The Joker has stood over his son’s bed, and put that book in his hands, the one with the, the, the¿ The Eisner-nominated creative team of Jeff Lemire and Andrea Sorrentino (GREEN ARROW, Gideon Falls) reunite for a psychological horror story where nothing is as it seems, your eyes can’t be trusted and Mr. Smiles is waiting behind the basement door. Wait, who’s Mr. Smiles?

Jeff Lemire vient, à son tour, poser sa pierre à l’immense édifice du Joker ! On adore, en général, ce que fait le scénariste et le Joker peut être un personnage sur lequel il peut proposer un récit dont il a le secret. Le terme “horreur”, utilisé dans la sollicitation, et la présence de Andrea Sorrentino aux dessins rajoutent beaucoup de points positifs à ce Joker Killer Smile !

Basketful of heads #1 – Joe Hill – Leomacs

30 octobre – 32 pages – 3,99 $

The rain lashes the grassy dunes of Brody Island, and seagulls scream above the bay. A slender figure in a raincoat carries a large wicker basket, which looks like it might be full of melons¿ covered by a bloodstained scrap of the American flag. This is the story of June Branch, a young woman trapped with four cunning criminals who have snatched her boyfriend for deranged reasons of their own. Now she must fight for her life with the help of an impossible 8th-century Viking axe that can pass through a man’s neck in a single swipe-and leave the severed head still conscious and capable of supernatural speech. Each disembodied head has a malevolent story of its own to tell, and it isn’t long before June finds herself in a desperate struggle to hack through their lies and manipulations… racing to save the man she loves before time runs out. Plus, in the premiere chapter of the backup story ‘Sea Dogs,’ which sails across all the Hill House Comics titles!

Nouvel Imprint d’horreur chez DC, Hill House est porté par Joe Hill, l’auteur de l’excellentissime Locke & Key. Ce premier titre est scénarisé par Hill lui-même, on va forcément jeter un œil !

Giant Days As time goes by #1 – John Allison – Max Sarin- 

30 octobre – 64 pages – 7,99 $

One year after their graduation from university, Esther De Groot and Daisy Wooten are back in Sheffield for a reunion with Susan and McGraw. ¿* The year apart has not been easy for all of them, and this reunion will only draw out the secrets they have all been keeping for too long! ¿* The series finale of one of the most acclaimed comics series of the decade reveals the future of everyone’s favorite best friends!

Clap de fin pour Giant Days qui a tant fait pour égayer nos journées. Alors que les sorties en VF sont en suspend, la série se conclut en VO avec cet épisode maxi qu’on ne manquera pas !

Harleen #2 – Stjepan Sejic

30 octobre – 64 pages – 7,99 $

Despite the strongest objections from every possible authority-including district attorney Harvey Dent-Dr. Harleen Quinzel’s found herself with free access to every inmate in Arkham Asylum, where she desperately pursues a revolutionary and highly controversial cure to the insanity of Gotham. But her work with the city’s super-criminals quickly muddies the waters of good and evil, and in the deepest, darkest padded rooms of Arkham, even the words of a mad clown start making sense!

Après un premier épisode sympathique mais plein de défauts, on espère que Sjepan Sejic va dynamiser et assombrir son récit pour emporter réellement le lecteur !

Invisible Kingdom #6 – G. Willow Wilson – Christian Ward

30 octobre – 32 pages – 3,99 $

A fierce beginning to arc two of the astronomical hit series! Desperate after a devastating battle, the Sundog is stranded and running out of fuel-and they turn to Vess’ breathtaking home planet of Rool for help. But just as unexpected bonds and newfound strength begin to reveal themselves . . . so does a new and terrifying gang of spacefaring renegades.

Retour de la très bonne série de G Willow Wilson et Christian Ward qui fut une très bonne surprise et bénécifie donc d’une prologation en raison de son succès mérité. A la croisée de la SF et du récit mystique, l’histoire fait la part belle à des personnages originaux. Les peintures de Ward apportent une plus-value indéniable ! On y retourne avec plaisir !

Vous en voulez encore ?

Beaucoup trop de bonnes sorties, cette semaine ! Donny Cates est toujours à l’honneur avec Venom, Tie-in à Absolute Carnage et avec la conclusion de Silver Surfer Black, dont le dernier épisode était sans doute le plus fort et le plus émouvant.  Tom Taylor continue sa très agréable série  – mais impossible à écire sans faute – Friendly Neighborhood Spider-Man, tandis que sort le Fantastic Four Grand Design qui peut valoir le coup – ou pas ? Enfin, Terry Moore continue tranquillement sa série crossover Five Years avec un nouvel épisode. Quand on vous dit qu’on ne va pas s’ennuyer…

Quels titres pensez-vous lire cette semaine ? N’hésitez pas à laisser en commentaires vos choix de lecture! Et pour ma part, je vous retrouve la semaine prochaine pour un nouveau kit!