Top/Flop VO – Juin 2020

Un flop relativement facile à établir mais un top qui aurait pu contenir deux ou trois titres supplémentaires ! Cela signifie qu’on a du bon matériel à lire et ça fait plaisir !

Top

Ice Cream Man #19 

Nouvel épisode et nouvelle réussite pour Ice Cream Man qui, une fois encore, trouve de nouvelles idées, de nouvelles formes pour mettre en scène l’étrange et les tourments de l’esprit. Avec une succession de vignettes et un dégradé de gris subtil, les auteurs réussissent leur coup. On adore ! La review complète ici.

 

Adventureman #1 

Grosse surprise et énorme coup de cœur avec cette nouvelle série de Matt Fraction et Terry Dodson ! Un double épisode copieux pour introduire une histoire originale à l’univers à la fois Pulp et fantastique ! La série s’appuie sur une héroïne attachante et hors du commun et une partie graphique totalement bluffante de la part de Terry Dodson qu’il a évoquée dans son interview. La review de l’épisode 1 est ici.

 

Wonder Woman Dead Earth #3

Daniel Warren Johnson est en train de concocter un classique sur le personnage avec un souffle et une liberté scénaristique réjouissants ! Fidèle à l’esprit de ses précédents récits indés, faits de fureur et d’humanité, l’artiste éblouie par ses sublimes planches ! Un must ! La review complète ici.

 

Wicked Things #2

Pour les amoureux de Giant Days, Wicked Things est un bonbon sucré qu’on aime déguster tranquillement pour bien en profiter. Humour, personnages haut en couleur, dessins expressifs délicieux. L’intrigue policière devrait gagner en épaisseur à partir de l’épisode #3 et ça donne envie ! La review complète ici.

 

Wynd #1

L’univers proposé par James Tynion IV et Michael Dialynas est particulièrement engageant ! Les dessins de l’artiste grec sont superbes avec des couleurs éblouissantes ! L’histoire semble pleine de potentiel ! Le récit ne se focalise pas uniquement sur Wynd et les personnages secondaires valent aussi le coup. Un vrai bon début ! La review complète ici.

 

 

Flop

Joker 80th anniversary 

Nouvel épisode anniversaire – on ne les compte plus…- et nouvelle déception. Exceptée l’histoire de Tom Taylor et Eduardo Risso, le reste n’est digne que de peu d’intérêt. Certes, la partie graphique est globalement de haut niveau, avec notamment un Lee Bermejo qui change de style mais cela ne suffit pas. 

 

Immortal Huk #34

Depuis le #25, Immortal Hulk n’est plus que l’ombre d’elle même ! L’arc avec la Roxxon fut ennuyeux au possible et depuis l’épisode anniversaire, Al Ewing tente d’intellectualiser son propos et cela ne fonctionne pas. Alors qu’il a ramené le Leader à la fin du #33, de façon alléchante, il nous propose ici un panorama de sa vie totalement ennuyeux. L’idée est bonne, pas la réalisation !

 

Batman The Smile Killer

Pas vraiment un flop mais surtout une déception par rapport aux attentes et à l’équipe créative. Pas totalement convaincant sur la mini Joker : Killer Smile, Jeff Lemire rajoute un épisode qui se veut conclusif. Mais les défauts entrevus précédemment sont à nouveau présents. Le manque de rythme et de tension affaiblissent une scénario déjà très classique. Andrea Sorrentino et Jordie Bellaire sont très bons mais quand même un ton en-dessous que sur la mini précédente. Lemire sur l’univers du Chevalier noir ? Une déception.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.